La référence des professionnels
des communications et du design

Alain Desormiers récompensé par le magazine Strategy

Touché! vient de connaître une «année exceptionnelle», résume son fondateur et chef de la direction, Alain Desormiers, qui vient de se voir attribuer le titre de dirigeant d'agence média de l'année au Canada par le magazine spécialisé Strategy.

«Gagner des nouveaux comptes et des concours contribue à créer un cercle vertueux qui attire les projecteurs vers nous.»

Durant la dernière année, l'agence média a remporté plusieurs comptes d'envergure, en plus de faire de 2017 sa septième année consécutive où son chiffre d'affaires s'est accru de 30% en moyenne. «Avoir connu une si bonne année se reflète sur moi, mais on est plusieurs au volant», insiste Alain Desormiers, qui exploite aussi les marques OMD Montréal et PHD Montréal. 

22 ans après la création de son entreprise, Alain Desormiers raconte qu'il a toujours le sentiment que Touché! se comporte comme une firme en démarrage. «Pour moi, c'est important de m'investir à fond dans chaque facette, de m'assurer que tout le monde se sente mobilisé. Mon devoir est de faire grandir Touché!, mais aussi les individus à l'intérieur d'elle. Plus les mandats sont importants, plus c'est excitant et enrichissant pour tout le monde.» 

Le chef de la direction croit aussi que de s'entourer de la meilleure équipe qui soit contribue énormément aux succès de l'entreprise. «Je ne vois aucun problème à faire partie d'un environnement où je ne suis pas le meilleur, tant et aussi longtemps que la boîte continue de performer. D'ailleurs, c'est la première année que nous avons un service des ressources humaines qui met l'accent sur la recherche de talents.»

Touché! a gagné près de 60 prix au pays et à l'international au courant de la dernière année, selon Gunn Report. L'entreprise a également fait une première incursion dans les comptes nationaux automobiles avec l'ajout de Volkswagen et d'Audi, en plus d'avoir retenu des marques comme Tourisme Montréal et l'Alliance touristique du Québec. «On a vraiment eu une belle surprise en mai dernier lorsque nous avons gagné le prix de l'agence de l'année au Festival of media, l'équivalent de Cannes pour nous. Gagner des nouveaux comptes et des concours contribue à créer un cercle vertueux qui attire les projecteurs vers nous.»

«avoir connu une si bonne année se reflète sur moi, mais on est plusieurs au volant.» 

Pour 2018, Alain Desormiers estime que son équipe aura d'autres défis importants à relever, notamment dans le monde numérique. «On doit continuer de suivre de très près comment le modèle d'affaires du grand duopole numérique que forment Facebook et Google a une incidence sur le contenu, la culture et l'accès à l'information au Canada. On souhaite également avoir un minimum d'investissement sur les plateformes canadiennes et travailler encore plus en amont avec nos clients dans le processus.»

comments powered by Disqus