La référence des professionnels
des communications et du design

L'Expo 67 (presque) en direct avec l'ONF

L'Office national du film (ONF) affiche les couleurs d'Expo 67 Live, avec une campagne promotionnelle signée Les Évadés

Expo 67 Live propose un récit cinématographique orchestrant des centaines de plans d'archives, le tout déployé sur 435 pieds linéaires d’écrans.

«Marquer l’imaginaire de ceux qui ont vécu Expo 67, mais aussi des générations plus jeunes qui en ont entendu parler sans avoir la chance d’y assister», tel était l'objectif de la campagne. L’agence s'adressait donc à un large public.  

L'histoire riche et multidimensionnelle d’Expo 67 Live est exprimée par la juxtaposition des images les unes aux autres. Cette superposition reflète également la présentation à écrans multiples caractéristique au projet. 

«Cette opération vise à célébrer la beauté formelle des visuels iconiques d’Expo 67 tout en donnant à l’événement en direct une personnalité visuelle qui la démarque des nombreux événements connexes», explique Martin Dupuis, directeur artistique des Évadés.

L'offensive se décline à la télévision, en affichage extérieur et intérieur, sur le web et en objets promotionnels. L’agence a aussi conçu le logo d’Expo 67 Live ainsi que le design de pièces non conventionnelles tel un cube géant imprimé d'une hauteur de 45 pieds, positionné à l’entrée de l’événement.

Jusqu’au 30 septembre, le spectacle est présenté tous les soirs à partir de 19h30, sur l’Esplanade de la Place des Arts.

Annonceur: Office national du film – Anne-Claire Lefaivre, Lydia Côté, Karen Feiertag, Michelle Rozon
Agence: Les Évadés
Direction de création: Charles Gagnon
Conception-rédaction: Nathan O'Brien
Direction artistique: Martin Dupuis
Design du logo: Charlene Sepentzis
Design: Julien Roudaut, Rachel Baril
Chef de studio: Jin Chen
Service-conseil: Anne-Marie Dontigny, Julie Charbonneau, Roxanne Pepin
Maison de production: Roméo & Fils
Production: Marie-Soleil Patry
Réalisation: Mathieu Renoult
Son: Cult Nation 

comments powered by Disqus