La référence des professionnels
des communications et du design

Les ventes de commerce de détail en hausse au Canada

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Canada, reviennent sur les raisons de la hausse des ventes de détail au pays lors de la dernière année. 

arnaud granata

infopresse

La mort annoncée par certains du commerce de détail n’aura peut-être pas lieu, ou pas immédiatement à tout le moins, selon des chiffres sortis pour juin.

On enregistre ainsi une quatrième augmentation mensuelle consécutive pour les ventes de détail, incluant celles en ligne de commerçants canadiens. Pour la première moitié de 2017, le bilan est positif, puisque les ventes ont grimpé de 4,7% par rapport à la même période en 2016.

Les faibles taux d’intérêt, mais aussi la confiance des consommateurs, pourraient expliquer cette progression significative.

Stéphane Mailhiot explique que «lorsque les chiffres de confiance augmentent, souvent dans une période de six à neuf mois après, l'on voit d’importants changements sur le plan du commerce de détail». Toujours selon lui, le Canada serait à son plus haut taux de confiance en sept ans.

Ces dernières années, les entreprises canadiennes étaient à la remorque du commerce de détail, car elles ne possédaient pas toujours les moyens d’entretenir leurs plateformes en ligne.  

stéphane mailhiot

havas

L’arrivée des sociétés sœurs qui offrent des plateformes tierces permet maintenant aux entreprises, surtout les plus petites, d’appliquer leur propre commerce, puis de partager leur stock.

Mais Arnaud Granata précise qu’il y a encore un retard à gagner, notamment ici au Québec, alors que les petits détaillent peinent à faire concurrence avec les géants du commerce électronique.

Par ailleurs, alors qu’Amazon ne cesse de prendre de plus grandes parts de marché, Google et Walmart ont annoncé un partenariat afin de lui faire concurrence aux États-Unis en utilisant Google Express. Ainsi, lorsqu’un consommateur cherchera un produit par l’entremise de l’assistant vocal de Google, sans mentionner de marque, ceux de Walmart lui seront recommandés.

Amazon, déjà numéro du commerce de détail en ligne, a annoncé récemment l’achat du détail de produits biologiques Whole Foods, afin de concurrencer Walmart sur son propre terrain.

En réponse, Walmart a conclu un partenariat avec Uber pour livrer ses produits aux États-Unis.

Pendant que les deux géants continuent de se livre une bataille pour gagner des parts de marché, ce sont les petits commerçants qui devront trouver de nouvelles façons de rester dans la partie.  

Aussi au programme cette semaine: le président américain surpris en train d'observer l'éclipse solaire le 21 août dernier, la nouvelle campagne d'Always et les pauses publicitaires sur Facebook au Canada.

Retrouvez l’intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

Photo: Clark Street Mercantil 

comments powered by Disqus