La référence des professionnels
des communications et du design

Festival international de jazz de Montréal: un spectacle qui fait appel aux cinq sens

La 38 édition du Festival international de jazz de Montréal se clôturera le samedi 8 juillet par un concert à l'intersection des émotions et de la technologie, auquel plusieurs agences ont collaboré. 

Présenté en collaboration par l'agence Bleublancrouge, Baillat Studio, Robocut Studio, Serge Maheu, Maxime Damecour et l'équipe du Festival, le spectacle sensoriel mettra en vedette le groupe montréalais Busty and the Bass.

L'expérience, qui doit se situer au croisement des émotions, du design, de la fête et de la technologie, entend réinventer l'identité graphique du Festival 2018. 

Les cinq sens de la foule seront connectés à une installation lumineuse. Plusieurs éléments seront ainsi mis en place pour optimiser l'expérience des participants. On pourra retrouver, entre autres, des microphones qui capteront les cris des spectateurs influençant l'intensité lumineuse du visuel ainsi que des capteurs d'analyse d'humidité et de chaleur qui détermineront la couleur des textures. 

Les données récoltées durant la soirée enrichiront l'installation et serviront à élaborer l'identité graphique de la prochaine édition. Le festivalier sera alors partie prenante de la création de l'image de marque. 

Agence: Bleublancrouge
Collaboration: Baillat Studio, Robocut Studio, Serge Maheu, Maxime Damecour
Déclinaison du design: Équipe Spectra

comments powered by Disqus