La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelle entente entre l'ACTRA et l’industrie canadienne de la publicité

L’Association canadienne des annonceurs (ACA) et l’Institut des communications et de la publicité (ICP) annoncent le renouvellement de l’Entente nationale sur la publicité (ENP) avec l’Alliance of Canadian Cinema, Television and Radio Artists (ACTRA).

Cet accord couvre l’embauche d’artistes pour la production d’annonces publicitaires anglaises à la télévision, à la radio et en numérique.

«Il reconnaît et répond en grande partie aux défis des agences canadiennes, leur permettant ainsi de demeurer concurrentielles face aux agences non-membres qui emploient des artistes ne faisant pas partie du syndicat», explique Scott Knox, président et chef de la direction de l’IPC.

«L'on doit saluer et reconnaître les efforts de l’ACTRA, qui a travaillé de manière collaborative afin de trouver des solutions qui permettront de s’adapter à cette ère de changements dans le numérique» ajoute Ron Lund, président et chef de la direction de l'IPC.

Cette entente de principe prévoit l’élimination des frais de migration d’une annonce qui passe de la télévision au numérique, en plus d'inclure un projet pour les productions numériques à faible budget. Elle reconnaît aussi le besoin d’une augmentation du nombre de versions permises d’une production en ligne, un changement fondamental pour suivre l’évolution du marché actuel.

L’entente actuelle est échue depuis le 30 juin 2017. Le nouvel accord entrera en vigueur à la suite de son adoption, qui se déroulera par vote des conseils d'administration de l’ACA et de l’IPC, et se terminera le 30 juin 2020. Un vote en ligne des membres de l'ACTRA sera lancé cette semaine et se terminera le 4 août.

Notons que l'ACTRA ne traite qu’avec les productions du Canada anglais. La production d’annonces publicitaires en français est encadrée par l’Union des artistes (UDA). À ce sujet, l'ACA indique être en négociations avec l’UDA, mais qu'un accord n’a toujours pas été conclu.

comments powered by Disqus