La référence des professionnels
des communications et du design

Une classe d’école aux allures d'espace de cotravail

Au fil de ses deux années d’existence, Caravane a signé de nombreux mandats en publicité. Ses fondateurs dévoilent un projet qui redéfinit le concept de classe d’école.

«On est vraiment un studio de création! Notre dada, c’est tout ce qui est tactile.» ​– Francis Dakin-Côté

Francis Dakin-Côté et Jean-Constant Guigue, les deux partenaires, ont travaillé auprès de Karim Zariffa et de Vallée Duhamel en direction artistique de plateau avant de se lancer de façon indépendante et de fonder Caravane. Ils souhaitent aujourd’hui un plus grand contrôle sur les projets de création auxquels ils participent. «Ces dernières années, nous sommes passés de designers à directeurs artistiques, puis à réalisateurs, explique Francis Dakin-Côté, cofondateur, réalisateur et directeur artistique. On est vraiment un studio de création! Notre dada, c’est tout ce qui est tactile.» 

La classe de l'avenir
L'automne dernier, le groupe média canadien TFO, spécialisé en production et en agrégation de contenus éducatifs, a lancé le concours Idello, destiné aux écoles primaires et secondaires du Québec et de l’Ontario, dans le but de rendre l’expérience de classe plus interactive et collaborative. Cette initiative s’intégrait à une campagne menée par le bureau de Québec de l’agence Cossette. L'objectif était de transformer un local de classe traditionnel en évoquant les valeurs d'Idéllo et qui suivrait les principes d'apprentissage du XXIe siècle.

Caravane a été mandatée pour repenser la classe de l’école secondaire E.J. Lajeunesse de Windsor. Francis Dakin-Côté et Jean-Constant Guigue ont choisi de l’aborder comme un espace de cotravail, en intégrant notamment trois zones dans la classe. Ces dernières comprennent des tables de travail, un comptoir surélevé avec des tabourets qui font face à une fenêtre et un banc plus bas, adjacent à une murale. «Nous avons pu réinterpréter la manière qu’on pouvait travailler dans une salle de classe», explique Jean-Constant Guigue, cofondateur, réalisateur et directeur artistique.

Les deux créateurs souhaitent ainsi que les enfants s’approprient l’espace et l’adaptent à leurs besoins. «Tout a été pensé pour la technologie. On a mis des prises électriques partout. Tout le mobilier est sur roulettes. Donc, on peut facilement transformer la salle», précise Francis Dakin-Côté.


La pari créatif du studio
Pour tous les projets qu’ils entreprennent, les deux artisans travaillent de manière complémentaire. «En général, dit Francis Dakin-Côté, je m’occupe de tout ce qui relève de la technique, de la technologie, du montage, de la postproduction ou de la 3D. Jean-Constant se concentre davantage sur la relation avec le client ou les comédiens, il a une belle sensibilité artistique et un côté humain très développé.»

«Je suis moins technique, je voyage beaucoup, je fais aussi de la photo, je m’intéresse beaucoup à la culture générale et à l’art», précise Jean-Constant Guigue. Les créateurs ont ainsi développé une signature artistique qui leur est propre. «Toutes nos images sont très graphiques et très bien calculées. Il n’y a pas d’objet placé au hasard sur notre image. Au chapitre des couleurs et des matières, on essaie souvent de faire ressortir leur côté brut.»  

«Toutes nos images sont très graphiques et très bien calculées. » – Jean-Constant Guigue

Le studio souhaite demeurer petit afin d’exercer un meilleur contrôle sur le processus créatif. Cependant, ses fondateurs continuent d'élargir leurs horizons «On commence de plus en plus à travailler avec des clients à l’international. À Montréal, il y a une grosse industrie créative, mais pas de gros budgets pour réaliser des idées de fou!», précise Francis Dakin-Côté.

Annonceur: Groupe Média TFO
Agence: Cossette
Production: Caravane studio
Direction artistique: Frédéric Bouin, Jean-Constant Guigue, Francis Dakin-Côté
Design de meubles: Frédéric Bouin (Caravane), Matthew Cherkas
Artiste mural: Marc O’Brien
Construction: Frédéric Bouin (Caravane), Matthew Cherkas, Jean-Constant Guigue (Caravane), Mathilde Joanny (Caravane), Alexandre D’Avignon, Marc O’Brien

comments powered by Disqus