La référence des professionnels
des communications et du design

L'Éloi fait peau neuve sur le web

La maison de production L'Éloi a fait appel à Deux Huit Huit afin de revoir son site et ainsi mettre en valeur les projets réalisés par les artisans créateurs représentés par l’agence.

L’ancien site, même si aimé par l'équipe de L'Éloi pour ses qualités esthétiques, s’avérait contraignant en matière de gestion du contenu. Il ne permettait que la présentation de projets finaux produits exclusivement pour des clients de la firme. L'expérience de navigation s’apparente désormais davantage à celle d’un magazine d’art plutôt qu’un traditionnel portfolio. 

Aussi, Deux Huit Huit a travaillé à démontrer, tant en images fixes qu’en mouvements, tout le processus de création et l’arrière-scène des projets. «Comme chaque projet créé par les artistes de L'Éloi est une histoire en soi, il est impératif de maximiser le temps de production pour concevoir le plus de contenu possible», précise Deux Huit Huit. Le nouveau site permet de présenter des projets menés pour différents clients, mais surtout d'en présenter des personnels réalisés et publiés à une fréquence hebdomadaire sous la rubrique Hebdo. Cette catégorie dévoile chaque semaine une histoire qui naît de la créativité de chaque artiste.

Le site devient ainsi une plateforme de diffusion de contenu. Une telle stratégie vise, entre autres, à interpeller les médias influents tels que Fubiz, Refinery29 et Nowness, et à les inviter à rediffuser ce contenu – à grande échelle – pour augmenter le rayonnement des artisans créateurs. 

«Si L’Éloi veut grandir et travaille à réussir, c’est pour donner à ses artisans créateurs les moyens d’aller plus loin», indique Éloi Beauchamp, agent et producteur du studio.

En recourant au gestionnaire de contenu Symphony CMS qu’a recommandé l’agence, les administrateurs du site ont la liberté de modifier et de concevoir des mises en pages variées afin de mettre leur contenu visuel en valeur.  

En tout, 85 projets ont été intégrés sur le site.

 

comments powered by Disqus