La référence des professionnels
des communications et du design

Plus canadien que jamais, PFK change de nom

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Canada, reviennent sur le changement de nom annoncé par la chaîne de restauration PFK. 

À l'occasion du 150e anniversaire du Canada, PFK (KFC au Canada anglais) fait une entrave à l'épellation de son nom en se renommant K'ehFC pour l'été. 

Arnaud granata

infopresse

Son nouveau nom a d'abord été dévoilé dans une publicité à saveur humoristique où un Américain questionne son voisin canadien sur les raisons qui poussent le Canada à vouloir célébrer son anniversaire. En réponse, son interlocuteur dresse une longue liste des avantages à vivre au nord de la frontière américaine, rappelant au passage que le fondateur de PFK a vécu une partie de sa vie au Canada 

Il est aussi à noter que l'ajout du «'eh» fait référence à un tic de prononciation souvent associé aux Canadiens anglais, et repris à la blague par nos voisins du sud.

Ce n'est pas la première fois que PFK réalise un coup d'éclat de ce genre. En 2016, la chaîne avait lancé une gamme de vernis à ongles à saveur de poulet frit et une crème solaire dont l’odeur était destinée à sa clientèle. Plus récemment, l'entreprise a prêté une image du Colonel Sanders afin qu'elle apparaisse au milieu des photos de l'album de finissants d'une école secondaire américaine. 

stéphane mailhiot

havas

Pour cette nouvelle offensive, PFK a voulu rendre hommage au Canada, avec qui la marque entretient une histoire de 62 ans. La première succursale canadienne, située à Saskatoon, effectuera même le changement de son nom sur sa devanture, et les barils de poulet vendus dans tout le pays seront également renommés pour l'occasion. 

L'opération de marketing est d'autant plus intéressante, car la marque PFK est née aux États-Unis. 

Aussi au programme cette semaine: la Commission européenne inflige une amende de 2,4 milliards d'euros à Google, une menace pèse sur la marque Trump et la fin du partenariat entre McDonald's et les Jeux olympiques

 

Retrouvez l’intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

comments powered by Disqus