La référence des professionnels
des communications et du design

Baillat a l'œil sur le festival Elektra

Baillat signe l'identité visuelle de la 18e édition du festival Elektra, présenté les 28 et 29 juin à l'Usine C, à Montréal. 

Alors qu'en 2016, Elektra faisait partie de la Biennale internationale d'art numérique, la collaboration se poursuit pour la deuxième année d'un cycle de trois ans sous le thème Automata

Pour cette édition, Baillat a imaginé le sous-thème Automata 2: «The Big Data Spectacle». «Partant du concept d'observation, l'on est revenu à l'idée primaire de l'œil qui observe, tout en proposant quelque chose de très ludique, indique Jean-Sébastien Baillat, fondateur de Baillat. On s'est éloigné du rouge et du noir plus austères utilisés l'an dernier. Le choix du jaune et des yeux en grappes de raisin, par exemple, rendent le visuel plus vivant et plus ludique.»

Pour la vidéo promotionnelle, le studio a traité avec Alain Thibault afin de proposer un thème musical en ligne avec celui de la dernière année, mais également plus pop dans le but de refléter le côté plus frais et moins sérieux des visuels. Jean-Sébastien Baillat fait par ailleurs remarquer qu'une telle exploration plus légère pour ce projet s'inscrit bien dans cette année transitoire avant le retour de la Biennale en 2018. 

Annonceur: Elektra
Studio: Baillat

comments powered by Disqus