La référence des professionnels
des communications et du design

Trois agences québécoises choisies pour Act Responsible

Les agences Tam-Tam\TBWA, K72 et John st. ont chacune vu l'un de leurs projets sélectionné pour l'exposition Act Responsible, un événement qui se tient en marge du Festival international de la créativité de Cannes et qui salue l’excellence en matière de publicité sociétale.

Fait à noter, les projets gagnants d'Act Responsible seront choisis par un vote populaire qui se tiendra jusqu’au 22 juin prochain.

«Lorsqu’on a vu que nous étions trois agences d’ici avec des nominations, l'on trouvait que c’était une belle occasion de montrer que, même si l'on est dans une industrie où la concurrence est féroce entre agences, nous sommes capables de reconnaître et de souligner les bons coups des autres. Et nous sommes convaincus que toute l’industrie saura aussi le reconnaître en votant… pour nous aider à faire face à la planète», explique Manuel Ferrarini, vice-président et directeur de création de Tam-Tam\TBWA.

Tam-Tam\TBWA et la dégringolade alimentaire

L'agence a été sélectionnée grâce à son projet Dégringolade alimentaire en collaboration avec La grande guignolée des médias. Cette offensive réunissait plusieurs influenceurs québécois pour leur faire vivre une dégringolade alimentaire comme des centaines de milliers de Québécois vivent chaque année.

«C’est la troisième année consécutive qu’un de nos projets est sélectionné pour Act Responsible à Cannes, indique Manuel Ferrarini. C’est une grande fierté pour l’agence que d’avoir été remarquée parmi toutes les offensives sociales conçues à l’international. Cette reconnaissance soutient une fois de plus notre positionnement d’agence à la fois humaine, créative et stratégique.»

Il est possible de voter pour ce projet à cette adresse.

K72 et De Facto

L’agence K72 et le Réseau du sport étudiant du Québec s'y retrouvent quant à eux à la suite de leur lutte conjointe contre le tabagisme avec la campagne De Facto 2016 - La nicotine vous tient. Celle-ci parle à un public de jeunes adultes et dénonce l’industrie du tabac et la dépendance que ses produits créent chez les consommateurs.

«Nous ne connaissions même pas l’existence de ce volet à Cannes lorsqu’on nous a annoncé notre sélection, ce qui nous fait d’autant plus plaisir, explique Simon Beaudry, directeur de création et codirecteur artistique du projet. L’idée était de démontrer de façon très claire que la dépendance à la nicotine est sournoise et qu’elle finit par nous avoir. Il est important pour nous de souligner que la pièce a été un travail collectif, à l’image de l’agence, avec les créateurs Sébastien Deland, Martin Bernier et Hugo Léger, réunis pour la cause de la dépendance.»

Il est possible de voter pour cette campagne en suivant ce lien.

John st. et Médecins sans frontières

Quant à John st., c'est pour l'offensive Scalpel, conçue pour Médecins sans frontières, que l'agence a été sélectionnée.

«C’est une belle reconnaissance. Nous sommes fiers de faire partie de cette exposition à Cannes avec Tam-Tam\TBWA et K72, affirme Cédric Audet, directeur de création de John st. Ça a été un projet coup de cœur pour nous et Médecins sans frontières. Une initiative d’une telle envergure n’aurait jamais été possible sans la collaboration de la gang chez Mile Inn et sans la vision et le dévouement d’Olivier Staub. Cette création est le résultat de beaucoup d’efforts. Nous sommes honorés qu’elle soit reconnue à l’international.»

Le public est invité à voter pour ce projet à cette adresse.

Rappelons que Brad avait remporté les honneurs dans la catégorie Droits humains l'an dernier.

Photo: Christian Tremblay. Présents sur la photo: Sarah-Catherine Lacroix (Tam-Tam\TBWA), Cédric Audet (John st.), Simon Beaudry (K72) et Anne-Marie Lemay (Tam-Tam\TBWA).

comments powered by Disqus