La référence des professionnels
des communications et du design

Sears Canada se dirigerait vers la faillite

Sears Canada a annoncé ce mardi des résultats financiers pour le premier trimestre qui mettent en péril l'avenir du détaillant. 

Selon un communiqué publié de 13 juin, le grand détaillant a enregistré une perte nette pour le premier trimestre de 144,4 millions$, soit 1,42$ par action, comparativement à une perte nette de 63,6 millions$, ou 62¢ par action, pour le trimestre correspondant précédent.

Cette perte s'ajoute à celle que l'entreprise essuie depuis 2014. Elle a aussi indiqué que «la trésorerie et les flux de trésorerie prévus liés aux activités d'exploitation ne seront probablement pas suffisants pour acquitter les obligations qui deviendront exigibles au cours des 12 prochains mois». 

Le détaillant a en effet tenté d'emprunter des sommes additionnelles, mais le montant de 175 millions$ qu'il avait prévu serait réduit à 109 millions$, selon les négociations actuelles avec les prêteurs. Il n'aurait pas non plus réussi à trouver d'autres sources de liquidités en temps utile.

Pour toutes ces raisons, Sears Canada doute de sa capacité à poursuivre son exploitation et envisage notamment la possibilité d'une restructuration financière ou sa vente.

 

 

En couverture: Flickr/Mick Mozart

comments powered by Disqus