La référence des professionnels
des communications et du design

Plateforme(s): un nouveau sommet des médias à Montréal

40 conférences, huit formations, des grandes discussions, des ateliers de réflexion et les meilleures pratiques du moment seront proposés à l'occasion de cet événementJacques Séguéla, le quotidien New York Times et Adblock Plus sont notamment au programme. 

Des annonceurs aux médias, de la publicité au contenu: comment (re)penser l’écosystème de demain? C'est la question à laquelle répondront plus de 40 intervenants lors de Plateforme(s) - Le Sommet québécois des médias, les 13, 14 et 15 septembre prochains. 

Arnaud Granata

Infopresse

«Alors que l’industrie se réinvente et que les modèles se complexifient, ce sommet québécois des médias offre une expérience novatrice pour un événement incontournable et rassembleur, explique Arnaud Granata, président et éditeur d'Infopresse. L’objectif est de placer les considérations des annonceurs au cœur des grands débats actuels, notamment en ce qui concerne les évolutions éthiques, numériques et stratégiques majeures du domaine. Autour de ces réflexions, tous les acteurs de l'industrie seront engagés.»

Huit formations seront proposées le 13 septembre à l'Espace Infopresse. En tout, 20 conférences majeures seront présentées par les plus grands experts locaux et internationaux du monde des médias le 14 septembre au Centre des sciences de Montréal. De plus, 10 études de cas mettant de l'avant le meilleur de la créativité média d'ici seront proposées le 15 septembre, toujours à l'Espace Infopresse. Toutes ces sessions seront articulées autour de trois grands thèmes: responsabilité, contenu et technologie. 

Adam Aston

The New york Times

Marques et médias: comment cocréer?

Parmi les premiers invités internationaux, notons Adam Aston. Il est le vice-président de T Brand Studio, une nouvelle structure du quotidien New York Times qui représente désormais 20% des revenus publicitaires du prestigieux journal américain. Il expliquera comment un média peut réinventer ses relations avec les marques afin qu’elles gèrent de nouveaux auditoires et produisent des contenus de qualité.

Jacques Seguela

Havas, Paris

Le nouveau média, c'est l'idée

Jacques Séguéla sera également présent à Montréal à cette occasion. Il est auteur, mais il est surtout l’un des pères fondateurs de la publicité en France. Créateur de RSCG (1970), puis du nouvel Havas (1992), il a été le conseiller publicitaire de 20 campagnes présidentielles dans 10 pays et est à l’origine de 15 000 campagnes grand public. Au chapitre des médias, il pense que leur avenir sera guidé par les grandes idées plutôt que par les données. À l’occasion d’une grande entrevue, il expliquera pourquoi. 

Ben WIlliams 

Adblock Plus (EYeo), COLOGNE

Publicité numérique: ce qui ne fonctionne pas en 2017

Adblock Plus, logiciel phare de l'entreprise Eyeo, doit une grande partie de son succès (400 millions de téléchargements) au dysfonctionnement de la publicité numérique. Celle-ci, aujourd'hui, ne répond pas aux standards des consommateurs. Ben Williams, directeur des communications et des opérations de l’entreprise allemande, expliquera pourquoi la majorité des publicités sur le web ne fonctionnent pas en 2017 et comment il est possible de les rendre plus acceptables. 

Portugal: quand les médias s'unissent pour contrer les géants américains

João Paulo Luz

Impresa, Lisbonne

Au Portugal, Google et Facebook ont accaparé à eux seuls 68% des revenus provenant de la publicité numérique en 2016, indique Digiday. Ainsi, les six plus grandes entreprises médiatiques du pays ont annoncé la mise sur pied du Projet Nonio pour créer un bassin commun de données et contrecarrer ce duopole. João Paulo Luz est directeur numérique d'Impresa, l’un des médias de ce nouveau projet. Il expliquera le fonctionnement de cette initiative, ses défis et ses premiers apprentissages.

Suivez ce lien pour en apprendre plus sur les conférences et pour réserver votre passeport trois jours. 

Plateforme(s) - Le Sommet québécois des médias est une initiative d'Infopresse. L'identité visuelle de l'événement est signée Havas Montréal.

comments powered by Disqus