La référence des professionnels
des communications et du design

Décès de Paul Hétu de l'ACA

Le vice-président de l'Association canadienne des annonceurs (ACA) à Montréal s'est éteint samedi de manière subite.

Publicitaire de renom, il a conseillé des entreprises œuvrant dans plusieurs secteurs de l’économie et a guidé certaines campagnes d'importance au Québec. Ces 20 années Paul Hétu a œuvré au sein de l'industrie des communications-marketing, il a été responsable de plusieurs comptes, dont la Fédération des producteurs de lait du Québec, Pétro-Canada, Loto-Québec, Pharmaprix, Labatt, l’Association publicitaire des concessionnaires Daimler Chrysler du Québec et Réno-Dépôt, qu’il a joint en 2001. Sa feuille de route comme gestionnaire lui a permis de diriger des équipes de spécialistes dans toutes les sphères des communications-marketing: publicité, relations publiques, promotion, marketing direct et commandite. Après avoir travaillé chez Ogilvy & Mather et Cossette, il a notamment été associé et copropriétaire de PNMD Communication. 

En juillet 2003, il s’est joint à l’ACA après avoir assumé la vice-présidence des communications-marketing de Réno-Dépôt, un annonceur qu’il a lui-même conseillé de 1992 à 2001 au sein de l’agence de publicité PNMD.

Ron Lund, président et chef de la direction de l'ACA, souligne avoir perdu plus qu'un collègue, mais un ami en celui avec qui il travaillait depuis 14 ans. «Il était apprécié et respecté par tous ceux avec qui il a collaboré. C'était un joueur d'équipe, très énergique et un fin stratège. Il est la force vive qui a permis de faire de l'ACA une organisation possédant une forte présence au Québec. Son départ sera regretté.»

D'autres personnes ayant collaboré avec Paul Hétu se sont exprimées face à son décès:

«Homme de ralliement, de cœur et d’enthousiasme. Je l’ai connu simple soldat, puis officier, puis général. Il n’a jamais changé, a souligné Jean-Jacques Stréliski, professeur associé du département de marketing de HEC Montréal. Toujours au front. Sur les gros comme les petits combats. La fleur au fusil et le rire tonitruant! Salut Paul!» 

«Paul était un ami et collègue de travail très précieux, a indiqué Dominique Villeneuve, présidente-directrice générale de l'A2C. La nouvelle est un choc pour tous. Il a eu une carrière incroyable, mais je me souviendrai surtout de lui comme un homme de cœur, de famille, avec des valeurs humaines remarquables et, surtout, avec un rire unique qui ne s’oubliera pas de sitôt.»

 «Paul était tout simplement exceptionnel a souligné Jonathan Nicolas, stratège numérique, formateur et consultant. J'ai pleuré sa bonne humeur contagieuse, sa passion, sa détermination, sa franchise, son humanité. C'était une véritable perle. J'aimerais tellement pouvoir le remercier pour tant de choses. Il était et demeurera une source d'inspiration incroyable, pour moi mais certainement aussi pour bien d'autres. Il laisse un vide immense derrière lui. Mon cœur et mes meilleurs vœux vont à sa famille et tous ses proches.»

«Paul a été un précieux allié de l'industrie, toujours engagé et passionné, d'une grande générosité. Toute l'équipe d'Infopresse est triste de ce départ soudain et apporte ses plus sincères condoléances à sa famille», a déclaré Arnaud Granata, président et éditeur d'Infopresse.

La famille accueillera les proches au Complexe funéraire Magnus Poirier situé au 6825, rue Sherbrooke est à Montréal, le vendredi 19 mai 2017 de 14h à 17h et samedi le 20 mai 2017 de 14h à 17h. 

comments powered by Disqus