La référence des professionnels
des communications et du design

La SAQ poursuit son virage numérique

La Société des alcools du Québec (SAQ), qui vient de lancer Le goût de partager, son nouveau magazine gratuit en format papier et numérique, entend réorienter davantage son contenu et ses communications autour des nouveaux médias. 

sandrine bourlet

société des alcools du Québec

Un magazine deux en un

Pendant une dizaine d’années, les publications Tchin Tchin et Cellier ont répondu à des mandats différents, explique Sandrine Bourlet, directrice, marketing expérientiel, de la SAQ. Alors que la première s'adressait au grand public, l'autre visait une clientèle de créneau et composée de connaisseurs. «Les deux titres étaient très aimés, mais aussi très segmentés. On a constaté que nos clients lisaient les deux. Donc, en collaboration avec les Éditions sur mesure de TVA Publications, on a conservé le dénominateur commun en papier, en plus d’ajouter une version numérique au contenu bonifié.»

«ON A ENTREPRis UN VIRAGE NUMÉRIQUE PLUS MARQUÉ DANS LE BUT DE FAIRE ÉVOLUER NOTRE STRATÉGIE DE CONTENU. NOUS AVONS À CŒUR L’ÉCOUTE DES BESOINS DU CLIENT, MAINTENANT TOUJOURS EN MOUVEMENT.»

L'information au bout des doigts 

En constante évolution, la version numérique du magazine se bonifiera de façon hebdomadaire et regroupera l’ensemble des articles, créant ainsi une banque d’information et d’inspiration incontournable, facile à consulter. «On a entrepris un virage numérique plus marqué dans le but de faire évoluer notre stratégie de contenu. Nous avons à cœur l’écoute des besoins du client, maintenant toujours en mouvement et toujours connecté. La version numérique permet d’offrir du contenu plus adapté à cette nouvelle réalité.»

Par ailleurs, les réseaux sociaux constituent aussi des vecteurs de diffusion du contenu favorisant un partage constant avec les abonnés des communautés de la SAQ. De plus, les membres SAQ Inspire découvriront par leur infolettre plusieurs de ces articles, tout en recevant du contenu spécifique à eux en fonction de leur historique d'achat et de leur profil de goût. Cette stratégie amorcée en 2015 avec l'introduction du programme Inspire entend poursuivre dans la récolte de données afin de mieux personnaliser l'offre de contenu. 

«Ce virage s’imposait, précise Sandrine Bourlet. Toute publication soucieuse de demeurer pertinente doit se donner l’agilité qu’il faut pour joindre ses clients, peu importe la source et la façon dont ils nous tendent la main. Ce virage nous permet aussi d’adopter une façon de faire plus écologique (du papier 100% recyclé est employé), ce qui correspond à nos valeurs et aux préoccupations de nos clients.»

Inspirer le client

Karine Charbonneau

Groupe tva

La nouvelle mouture du magazine, distribuée à 200 000 exemplaires dans le réseau des succursales de la Saq, met de l’avant tant dans la version imprimée que numérique des conseils pratiques, reportages, rencontres, fiches-recettes, traités sous différents angles de façon à répondre aux intérêts du plus grand nombre. «Le nouveau magazine se consacre à l'art de vivre et de recevoir ainsi qu'aux produits locaux et biologiques, indique Karine Charbonneau, directrice contenu et stratégie omnicanal, du Groupe TVA. L'idée est de vraiment inspirer le client. D'ailleurs, l'inspiration est au cœur des différentes communications de la SAQ.»

«Toute publication soucieuse de demeurer pertinente doit se donner l’agilité qu’il faut pour joindre ses clients, peu importe la source et la façon dont ils nous tendent la main.»

Un partenariat renouvelé

Après avoir renouvelé son partenariat, amorcé en novembre 2014 pour les deux magazines de l'époque, TVA Publications s'occupe maintenant de la production de leur successeur. «Il s’agit d’un travail d'étroite collaboration, explique Karine Charbonneau. Leur équipe possède une forte connaissance des produits et de la clientèle. Elle est donc en mesure de nous suggérer les grandes thématiques. De notre côté, en plus de faire une vigie en continu des tendances d’ici et d’ailleurs, notre expertise nous permet de proposer du contenu pertinent.»

L’objectif est que la publication soit entièrement financée par la publicité, pour l’instant absente sur la version numérique. À terme, on pourra y trouver des partenariats de contenu et même l'introduction d'événements Inspire. 

comments powered by Disqus