La référence des professionnels
des communications et du design

Grand Prix Créa 2017: Le Lait par Lg2

Miser sur les bienfaits nutritifs du lait et les communiquer de
façon ludique; voilà le défi relevé par Lg2 dans le cadre d’une
campagne multiplateforme déjà bien ancrée dans nos esprits.

Pour Antoine Bécotte, président du jury, Le Lait, solide liquide représente un
parfait exemple de la force du métier de publicitaire. «Cette campagne, tout le
monde l’a entendue. À la maison, au boulot, dans la rue, tout le monde l’a chantée à un moment ou un autre. C’est populaire, c’est réussi, c’est l’essence même de ce que l’on doit faire en communication: entrer dans l’inconscient collectif.»

«CETTE CAMPAGNE, TOUT LE MONDE L’A ENTENDUE. À LA MAISON, AU BOULOT, DANS LA RUE, TOUT LE MONDE L’A CHANTÉE À UN MOMENT OU UN AUTRE.»

Pour percer la psyché collective, la campagne télévisée comptait sur des personnalités québécoises bien connues, soit par leurs exploits hors du commun ou encore par leur charisme. Une façon de «québéciser» la campagne, mais aussi de tisser un lien direct avec les souvenirs du grand public. Ainsi, Robert Piché, Nadia Comaneci et Georges St-Pierre, se sont succédé pour décrire l’effet du lait dans leur jeunesse.

Ce retour en enfance s’est aussi effectué via l’utilisation de Panoramix et de Popeye dans la foulée des nombreuses affiches produites, deux personnages
animés ayant occupé l’imaginaire de bon nombre de citoyens. «D’avoir
été chercher les droits de Popeye et Panoramix, je trouve ça complètement
magique, illustre Antoine Bécotte. Ça fait rêver, et ça nous fait plonger tout
droit dans nos souvenirs d’enfance.»

Le rappel à l’enfance s’est aussi invité aux Fêtes, quand la campagne a été déclinée en une publicité télévisée, dans laquelle une tablée d’enfants un peu
tapageurs réclamaient haut et fort à leur mamie un verre de lait bien rempli. «Un message ludique, léger et universel», estime Antoine Bécotte.

En fin de compte, la campagne se démarque surtout par sa capacité à réinventer la façon de positionner Le Lait, d’autant plus que les souliers étaient grands à chausser à la suite des campagnes marquantes de Nolin BBDO. Antoine Bécotte: «Le Grand Prix détermine une campagne qui obtient un super rayonnement. Avec Le Lait, solide liquide, Lg2 est parvenue à produire quelque chose de séduisant dans tous les canaux.»

Annonceur: Julie Gélinas, Sara Bujold (Direction marketing, Agence de promotion)
Agence: Lg2
Associé, vice‑présidence création: Marc Fortin
Direction de création: Marc Fortin, François Sauvé
Création: Guillaume Bergeron, Marc Guilbault, Patrick Rochon, Nicolas Boisvert, Alexandre Jourdain
Planification stratégique: Anne-Marie Leclair, Jacinthe Guyot, Arnaud St-Germain
Service-conseil: Julie Dubé, Audrey Lefebvre, Karine Payette, Julia Lemyre-Cossette
Production d’agence: Johanne Pelland, Valérie Lapointe
Réalisation: Jean-Michel Ravon
Direction de la photographie: Steve Danyluk
Maison de production: Cinélande
Production: Alex Sliman (Cinélande)
Post-Production: Post 430
Post-production, animations: Fly studio
Studio de son, ingénierie: BLVD
Musique: Circonflex
Documentation: François Fayad
Montage en ligne: Mathieu Arvisais, Simon Sauvé
Montage: Mathieu Lebel
Illustration: Juan Casal, Tiago Hoisel, Craig Hopson, Andi Meier, Jérôme
Mireault, Pony, Benoît Tardif, Sébastien Thibault, Pol Turgeon, Antonio Uve
Production imprimée et web: Lg2 fabrique
Médias: Martin Soubeyran, Catherine Charpentier, Solveig Chermat, David
Audet-Simard, Karine Hettel (Touché!)

comments powered by Disqus