La référence des professionnels
des communications et du design

Montréal accueillera une région Google Cloud

En marge de la conférence Google Cloud Next, tenue à San Francisco, Google annonce que Montréal accueillera une nouvelle région Google Cloud. Elle sera la septième du réseau infonuagique de l'entreprise, et promet d'améliorer la vitesse et la latence des services offerts sur la plateforme Google Cloud

Avec la création de cette nouvelle région Google Cloud à Montréal, le géant de Silicon Valley souhaite améliorer la qualité de ses services infonuagiques, mais aussi souligner la force des écosystèmes montréalais et québécois en recherche en intelligence artificielle, indique Marie-Josée Lamothe, directrice générale de Google au Québec.

marie-josée lamothe

google

«Google exploite un des plus grands réseaux infonuagiques au monde. Ce qui est bénéfique avec l'arrivée de cette nouvelle région Google Cloud, c'est que ça améliore la qualité de nos services pour les entreprises montréalaises qui reposent sur la plateforme Google Cloud, donc tout ce qui touche à l'apprentissage automatique, à l'analyse de données ou à l'utilisation de nos diverses applications.»

En choisissant Montréal, Google fait donc passer à sept le nombre de régions Google Cloud sur la planète, après celles au Japon, à Taiwan, en Belgique, ainsi que trois autres aux États-Unis. «Comme il n'y avait que six régions qui font le stockage de nos services, celle de Montréal va contribuer à les améliorer partout sur la planète. Il n'y a pas de notion de pays sur le web. Toutefois, c'est certain qu'en ayant la chance d'être près d'une région Google Cloud, les besoins montréalais pourront compter sur une fiabilité et une vitesse plus grandes.»

Ce faisant, la nouvelle région Google Cloud de Montréal pourrait améliorer la fluidité des services et «générer beaucoup d'activités dans tout l'écosystème en recherche en intelligence artificielle et en apprentissage profond à Montréal».

Un engagement envers Montréal

«Cette annonce valorise vraiment tout le talent qu'on retrouve ici.»

Pour Marie-Josée Lamothe, cette annonce est la preuve d'un engagement de Google envers la métropole québécoise.

«Cette annonce valorise vraiment tout le talent qu'on retrouve ici. Notre engagement envers Montréal a commencé quand on a créé le bureau Google de Montréal, mais il s'amplifie depuis un certain temps, notamment avec notre investissement, annoncé en novembre dernier, de 4,5 millions$ à l'Institut des algorithmes d'apprentissage de Montréal, et l'ouverture du centre Google Brain Montréal dirigé par Hugo Larochelle. L'expertise qui se construit à Montréal est très attrayante à l'échelle internationale. Il y a de quoi être fier.»

Qu'est-ce qu'une région Google Cloud?

La plateforme Google Cloud offre des services infonuagiques pour les développeurs et les gestionnaires d'infrastructures numériques, comme des services de stockage, des outils de big data et d'autres optimisés pour l'apprentissage profond.

«Ce qu'on vient offrir, c'est un espace qui facilite la rapidité et la fiabilité de nos services.»

De manière succincte, Google Cloud permet la mise en place de machines virtuelles, hébergées sur l’infrastructure nuagique de Google. Chaque région Google Cloud permet leur déploiement et leur accessibilité à l'échelle mondiale, et chaque région couvre différentes zones afin d'offrir un niveau plus élevé de performance des services Google Cloud. De plus, cette nouvelle région Google Cloud permettra de stocker des données sans que ces dernières doivent quitter les frontières canadiennes, contrairement à ce qui se faisait jusqu'ici.

carte rÉpertoriant les six régions google cloud existantes. celle de montrÉal deviendra la septième du réseau infonuagique.

«Quand on parle d'une région Google Cloud, on veut dire qu'elle fournit du stockage et des services aux clients qui utilisent la plateforme Google Cloud, conclut Marie-Josée Lamothe. Ce n'est pas un centre de données, qui lui traite de tout ce qui touche aux requêtes pour les services infonuagiques de Google, comme YouTube ou GMail. Avec cette nouvelle région Google Cloud basée à Montréal, ce qu'on vient offrir, c'est un espace qui facilite la rapidité et la fiabilité de nos services.»

comments powered by Disqus