La référence des professionnels
des communications et du design

Journée de la femme: cinq initiatives remarquées

À l'approche du 8 mars, date de la Journée internationale des femmes, bon nombre d'agences, organismes et autres marques ont déployé des initiatives remarquées. Regard sur quelques-unes.

Un «plug-in» pour l'équité

Wunderman Buenos Aires indique qu'à l'échelle mondiale, seulement 24% des postes de PDG sont occupés par des femmes. Un problème qui, selon l'agence, s'explique (encore) par les préjugés envers ces dernières.

Afin de remédier à la situation et faire sa part pour en arriver à des processus d'embauche plus justes, l'agence argentine a dévoilé No Gender Profilesun «plug-in» pour Google Chrome qui masque les renseignements de genre et le nom des candidats pour se concentrer exclusivement sur ce qui compte vraiment: les compétences.

Conçu pour LinkedIn, No Gender Profiles est offert gratuitement et se veut un rappel que l'égalité des sexes n'est pas que des belles paroles, mais aussi un engagement que doivent prendre les entreprises dans toutes leurs sphères d'activité.

Des Lego pour célébrer les femmes de la Nasa

Lego lance périodiquement un concours intitulé Ideas fan designer, qui invite les amateurs des petites briques des quatre coins du monde à proposer une idée de Lego, que l'entreprise s'engage ensuite à commercialiser.

Cette année, la soumission d'une écrivaine scientifique américaine nommée Maia Weinstock l'a emporté. Son idée? La collection Women of Nasa, qui célèbre le travail de cinq femmes ayant œuvré au sein de la célèbre agence spatiale.

Lego se dit particulièrement inspirée par la «valeur inspirationnelle» de la collection, et même le télescope Hubble a joint sa voix à la fête sur Twitter, puisque Nancy Grace Roman, «mère du télescope Hubble», fait partie des cinq femmes célébrées par la collection. À noter: le design des Lego de la collection n'est pas encore dévoilé, les images circulant étant celles proposées par Maia Weinstock dans sa soumission.

D'ailleurs, dans un entretien à BBC, elle se dit plutôt fière d'avoir été sélectionnée. «J'espère que cette collection servira d'exemple autant pour les jeunes filles que les jeunes garçons. Les filles, afin qu'elles sachent qu'elles peuvent être des ingénieures, des scientifiques ou des mathématiciennes, et les garçons pour qu'ils constatent et internalisent à un jeune âge que ces carrières sont valables pour tout le monde.»

Réclamer sa moitié

Dans sa plus récente campagne, Benetton y va d'un message sans équivoque: les femmes doivent réclamer leur moitié.

En 65 secondes, l'offensive signée Creativeland Asia aborde l'égalité des sexes par un mot-clic révélateur, #UnitedByHalf. L'idée derrière ce slogan est assez simple: encourager les femmes du monde entier à réclamer ce qui leur revient, soit leur moitié, autant en matière d'éducation, de salaire ou de décision.

Voir l'égalité en face

Cette année, Procter & Gamble y va d'un message assez simple: #WeSeeEqual.

Sa campagne transforme différentes situations de la vie généralement associées avec certains genres: un père changeant la couche d'un bébé, une grand-mère s'essayant au bungee ou encore deux jeunes filles travaillant à une expérience scientifique. Derrière ces mises en scène se cache le message porté par l'offensive: les objets et les émotions n'ont aucun genre, alors pourquoi les associer avec le comportement typique d'un homme ou d'une femme?

Signée Badger & Winters, la même agence derrière l'initiative remarquée #WomenNotObjects, l'offensive sera déclinée sur les réseaux sociaux et pourrait bien devenir une campagne récurrente pendant plusieurs années, avance AdAge.

Un film pour se rappeler

Observer le parcours des femmes dans l'industrie publicitaire au fil des années n'est pas une idée exclusive à la série télé Mad Men. En effet, l'institution Museum of Brands, Packaging and Advertising de Grande-Bretagne a préparé un film retraçant la façon dont sont dépeintes les femmes dans les publicités depuis 50 ans.

Lancé le 8 mars, le film 10 from 50 promet de faire voyager les spectateurs dans le temps avec différentes campagnes marquantes, allant des années 60 au classique 1984 d'Apple en passant pas la récente offensive Like a Girl d'Always.