La référence des professionnels
des communications et du design

Investissements publicitaires: le Canada bientôt hors du top 10 mondial

D'ici 2019, le Canada devrait glisser hors du top 10 des marchés mondiaux où il s'investit le plus d'argent en publicité. C'est la prévision dévoilée par la firme spécialisée Zenith, propriété de Publicis Media, dans son plus récent rapport.

Le rapport de Zenith révèle qu'en 2016, environ 11,58 milliards$ canadiens ont été investis en publicité au Canada, faisant du pays le 10e marché mondial en la matière. Toutefois, l'étude estime que d'ici 2019, les investissements publicitaires ici atteindront 12,26 milliards$, faisant glisser le pays hors du top 10 de ce palmarès.

L'Indonésie devrait remplacer le Canada en 10e position des marchés mondiaux. Le top 5 –  États-Unis, Chine, Japon, Royaume-Uni et Allemagne – devrait aussi rester intact d'ici 2019.

Des investissements publicitaires en hausse, d'autres en baisse

Le rapport précise que les investissements publicitaires au Canada grimpent, mais pas suffisamment pour contrecarrer un glissement hors du top 10.

De 2015 à 2016, la hausse des investissements publicitaires a été de 1,4% au Canada, indique Zenith, un pourcentage égal à celui pour la période de 2016 à 2017. En 2018, la hausse devrait atteindre 2,2%, avant de grimper à 2,3% en 2019.

Seuls les investissements en affichage extérieur et en publicité numérique devraient augmenter au Canada dans les prochaines années. Pour l'affichage extérieur, la progression devrait atteindre 3,9% d'ici 2019, passant de 563 à 585 millions$. En ce qui a trait à la publicité numérique, la hausse sera plus significative, alors qu'elle devrait se situer à 24% (de 5,1 à 6,3 milliards$). Ce faisant, en 2019, la publicité numérique représentera 51,4% des investissements publicitaires au Canada, selon Zenith.

Pour les autres secteurs, des baisses sont toutefois à prévoir. Ainsi:

- les investissements publicitaires dans les journaux devraient chuter de 27% d'ici 2019, passant de 1,02 milliard$ à 741 millions$;
- ceux dans les magazines devraient descendre de 15% d'ici 2019, passant de 370 à 315 millions$;
- les investissements publicitaires à la télévision chuteront de 7%, baissant de 2,99 à 2,78 milliards$;
- finalement, la baisse en radio atteindra 1,5%, passant de 1,56 à 1,54 milliard$.

Le rapport complet, payant, peut être consulté ici.

comments powered by Disqus