La référence des professionnels
des communications et du design

Ricardo: transformer un média en marque

Le chef entrepreneur Ricardo s'est entretenu avec Arnaud Granata, président et éditeur d'Infopresse, afin d'expliquer comment son média s'est transformé en une marque reconnue.

La rencontre s'est déroulée dans le cadre de la quatrième édition du RDV Marketing, qui s'est tenu le 16 mars dernier au Centre des sciences de Montréal. Retour sur la discussion en sept citations.

1. Sur l'importance de se fixer des objectifs: 

«Quand j'ai rencontré ma femme, on était dans le début de la vingtaine et l'on voulait simplement être capables de payer notre loyer. On a constaté que pour vivre de notre passion, il fallait être les meilleurs. Se dépasser est alors devenu une véritable obsession.» 

2. Sur l'importance de rester unis: 

«Il faut à tout prix montrer qu’on est une équipe solide, et mon rôle, c’est d’insuffler l’idée qu’on forme une famille. Il y a toute une équipe derrière le travail accompli par Ricardo Médias.» 

3. Sur les clés pour rester un média fort: 

«C’est une longue et perpétuelle conversation. L’univers des médias change tellement vite. J’aime connaître les gens avec qui je travaille. Si quelqu’un n’adhère pas à l'une de mes idées, je veux qu’il soit capable de prendre le téléphone et m'en faire part.»

photo : Simon Laroche

4. Sur la manière de pousser les idées plus loin: 

«Pour évoluer, on s'est dit qu'il nous fallait une personne consacrée à la création, investie à temps plein dans le processus de réflexion et capable d'esprit critique. C'est alors qu'on a eu l'idée d'ajouter un directeur de création à notre équipe.» 

5. Sur la nécessité de constamment se réinventer: 

«On ne doit pas continuer un projet par orgueil, juste parce qu'on l'a déjà aimé. Il faut savoir passer à autre chose. Il y a toujours un marché pour tout, et ce qui n'est plus pertinent s'élimine naturellement.»

6. Sur la façon de trouver sa place: 

«L'important ce n'est pas le titre, mais d'être à la bonne place et sur la bonne chaise dans son entreprise. Pour la faire croître, la clé, c'est de savoir faire confiance et de bien s'entourer.» 

7. Sur sa vision de l'avenir: 

«En grandissant, on doit vivre avec le fait qu'on ne peut pas tout simplement mettre la clé dans la porte dès que l'envie nous prend. Des gens dépendent de nous, il faut savoir sécuriser les employés. La prochaine étape est d'assurer une pérennité à l'entreprise, comme pour une famille.» 

*En couverture: Ricardo. Photo: Simon Laroche

comments powered by Disqus