La référence des professionnels
des communications et du design

Intermarché: une recette virale

La publicité a été diffusée samedi soir, à heure de grande écoute sur TF1 en France. Cette vidéo de trois minutes a, depuis, cumulé près de cinq millions de visionnements sur Facebook.

La publicité de l'agence Romance (DDB) et réalisée par l'actrice et cinéaste Katia Lewkowicz, intitulée L'amour, l'amour, présente l'histoire d'amour naissante entre une caissière du supermarché et un jeune client. Leur relation évolue au rythme des découvertes alimentaires du protagoniste, sans mettre de l'avant les produits de l'annonceur. Selon Alexandre Gravel, associé-fondateur et producteur de Toast Studio, le succès de ce contenu réside dans la qualité du storytelling.

«L'histoire est très bien scénarisée et réalisée. Une grande partie de la population peut s'identifier au garçon, à la jeune caissière, aux amis. Il y a quelque chose pour chacun. De plus la durée de trois minutes fait en sorte qu'on a vraiment pris le temps de nous raconter l'histoire, sans raccourcis.»

D'après lui, l'exercice représente un bel exemple de valeur apportée au consommateur par le divertissement. «Il n'y a pas de vente directe, l'objectif de la marque est simplement d'apporter une valeur, de créer un lien avec le consommateur. D'autres canaux serviront à fournir l'effort de vente, ce n'est pas le cas de celui-ci.»

comments powered by Disqus