La référence des professionnels
des communications et du design

Érudit et fier de l'être

Afin de promouvoir la refonte de sa plateforme numérique, Érudit a fait appel à l'agence Wedge pour développer une campagne nationale qui mise sur la connaissance afin d'inviter chercheurs et curieux à en apprendre toujours plus.

La plateforme erudit.org, qui donne accès à des milliers de publications en sciences humaines et sociales, vient de dévoiler la nouvelle version de son site web, qui a fait peau neuve, histoire de rendre son utilisation plus évolutive, ouverte et conviviale.

Du coup, Érudit en a profité pour lancer une campagne multiplateforme signée Wedge afin de faire connaître son service au maximum de gens. Au menu: une campagne d'affichage déployée dans tout le pays et un microsite qui reprend les visuels de l'offensive.

Pour ce faire, Érudit a privilégié une communication axée sur la connaissance au sens large. «Nous souhaitions lancer un clin d’œil humoristique à la richesse des sujets des publications diffusées sur Érudit, explique Gwendal Henry, chargé des communications et de la promotion d’Érudit. On peut y trouver autant une thèse sur le vocabulaire du hockey qu’un article savant sur la philosophie pratique de Hegel, ou encore une analyse de la poésie de Leonard Cohen.»

Le thème de la campagne, On n’est jamais trop érudit, vise justement à évoquer le contenu riche et diversifié.

Justin Lortie, directeur de création de Wedge, a voulu rendre ce thème accessible pour le grand public. «Nous avons vu l’occasion de soutenir le lancement de la refonte de cette plateforme unique en Amérique du Nord avec une opération ludique, conçue en collaboration avec l’équipe d’Érudit. Pour cela, nous voulions sortir des codes visuels habituels du milieu scolaire. Nous avons aussi produit en parallèle une nouvelle identité qui sera dévoilée prochainement.»

L'offensive se poursuivra pendant toute l’année 2017 à l’échelle du Canada.

Annonceur: Érudit – Gwendal Henry
Agence: Wedge
Direction de création: Justin Lortie
Conception-rédaction: Annie Ouellet
Direction artistique: Olivier Laporte
Développement: Patrick Boivin, Sophy Ouch
Illustrations: Martina Paukova

comments powered by Disqus