La référence des professionnels
des communications et du design

Un contenu de marque «intelligent» au quotidien Washington Post

Le quotidien Washington Post propose un nouveau format pour propulser le contenu de marque et le contenu natif en l'adaptant aux intérêts des consommateurs.

Avec la perte des revenus publicitaires et des abonnés, les médias ont, pour la plupart, intégré le contenu de marque à leurs sources de revenus, sans pour autant pouvoir cibler les utilisateurs intéressés avec précision.

Pour résoudre ce problème, l’équipe de recherche et de développement du quotidien Washington Post a mis au point un nouveau format de contenu, les Post Cards. Concrètement, cette nouvelle façon de faire permettra aux campagnes de contenu de marque d’être réparties dans diverses composantes plurimédias comme des galeries de photos, du texte, des vidéos et des diaporamas, puis présentées aux utilisateurs en fonction de leur historique de consommation sur le site web.

Ainsi, une personne qui montre un intérêt marqué pour le contenu vidéo verra une publicité qui commence par une vidéo. Auparavant, la même pub était présentée à tous les consommateurs, sans distinction.

Le Washington Post croit que plus un contenu de marque est adapté aux habitudes de consommation des gens, plus ils s’engageront envers la marque.

Il sera également possible de régler les Post Cards de sorte que les lecteurs puissent consulter le contenu sans devoir cliquer dessus.

«Les Post Cards se révèlent une bonne façon pour les annonceurs d’élargir la portée de leur message», a mentionné à Digiday Kevin Wasson, ancien président-directeur général de JWT, maintenant PDG de One Mobile.

Photo: Esther Vargas

comments powered by Disqus