La référence des professionnels
des communications et du design

Ogilvy Montréal revient aux sources

L’agence Terrain Ogilvy uniformise son image de marque et adopte une identité plus rapprochée du réseau auquel elle est affiliée en devenant Ogilvy Montréal. Entrevue avec David Aubert président et chef de la direction d’Ogilvy Montréal.
 

david aubert

ogilvy montréal

Terrain Ogilvy est née au début de 2016 de l'union entre les agences Terrain et Ogilvy Montréal afin de se positionner comme une agence multiservice alliant stratégie et conception publicitaire. Depuis la décision de les regrouper, la question du nom se posait. Comme l'explique David Aubert, «ultimement, constater que nous sommes liés à une identité qui rayonne autant à l’international pèse dans la balance».

David Aubert le précise, la décision vient vraiment de l'équipe de Montréal, qui considérait que l'idée de retourner à une identité «aussi forte» que celle d'Ogilvy était sensée. «Terrain était une entité qui commençait à se faire connaître et qui vivait une forte croissance, mais jamais elle n’aurait atteint la notoriété d’Ogilvy.»

C'est donc dans une volonté de faire croître la marque ici et à l'étranger, une volonté exprimée par le président dès son entrée en poste, que s'est imposé le choix de miser sur l'identité du groupe mondial auquel l'agence est affiliée.

«Mon rôle est de faire vivre Ogilvy Montréal au Québec, au Canada, puis de faire grandir cette entité qui vient d'ici.»
– David Aubert

La force d'un réseau
L'appartenance à un réseau constitue, selon David Aubert, une réalité dont un grand nombre sont fiers aujourd'hui. Si, auparavant, travailler pour une agence indépendante s'avérait très important, il constate qu'il en est un peu différent aujourd'hui, alors qu'appartenir à un réseau offre des ressources intéressantes pour les annonceurs, mais aussi les employés. 

Par ailleurs, même si la nouvelle identité est de plus près liée à celle du réseau-mère, David Aubert considère toujours son entreprise comme une entité québécoise, à laquelle il veut associer des succès reconnus comme venant d'ici. «Mon rôle est de faire vivre Ogilvy Montréal au Québec, au Canada, puis de faire grandir cette entité qui vient d'ici. C'est le cas pour les présidents d'ailleurs aussi, qui veulent démarquer leur agence, tout cela en étant partie intégrante d'un regroupement mondial.»

comments powered by Disqus