La référence des professionnels
des communications et du design

Google et Facebook: «Des sortes de nations» selon le Danemark

Une première dans le monde: les Danois dépêcheront un «ambassadeur numérique» pour entretenir des relations diplomatiques avec les géants du web de Silicon Valley: Apple, Facebook, Netflix et Google.

L’idée vient de l’actuel ministre des Affaires étrangères, Anders Samuelsen, qui souhaite élargir la notion d’ambassadeur, dont le rôle consiste historiquement à représenter et à défendre les intérêts de son pays auprès d’un autre. Si ce dernier peut aussi agir comme envoyé spécial dans une région ou être porteur d’une cause, il peut aussi, selon sa proposition, établir un dialogue avec ces multinationales.

Comme le poste n’est pas encore pourvu, il est difficile de préciser en quoi consistera le rôle du nouvel ambassadeur. On sait toutefois qu’il ne s’installera pas en Californie, mais ne sera pas symbolique pour autant. Les sujets de discussion porteront, entre autres, sur l’intelligence artificielle, la protection des données et les mégadonnées.

De la diplomatie non étatique

Si le Danemark entend créer un poste diplomatique pour discuter avec des entreprises, c’est justement en raison de leur influence dans toutes les sphères de l’économie mondiale.

Le ministre a d’ailleurs été assez loin en entrevues avec divers médias pour justifier sa proposition, allant jusqu’à comparer l’envergure de ces joueurs à des pays. C’est ainsi qu’il a mentionné au journal danois Politiken qu'ils «sont devenus une sorte de nouvelle nation» avec qui il est nécessaire d’entretenir des liens étroits.

«Nos relations bilatérales futures seront aussi importantes que celles que nous entretiendrons avec la Grèce», a-t-il affirmé à CNN.

Cette initiative du Danemark viserait aussi à continuer de signer des accords commerciaux avec ces multinationales qui stimuleraient l'économie et l'emploi au pays.

Photo: RandnotizenORG

comments powered by Disqus