La référence des professionnels
des communications et du design

Création pub: le meilleur de février

De jeunes savants, des couleurs et du «bon stock»: découvrez les choix d’Infopresse parmi les récentes réalisations publicitaires d'ici.

En chair, en os et en herbe
Pour valoriser les quatre expositions permanentes du Centre des sciences de Montréal, Alfred a conçu une campagne «en chair et en os» où la narration est assurée par des enfants, histoire de profiter de leur imagination, de leur émerveillement et de leur don pour expliquer les mystères du corps humain à leur façon. Jumelées aux illustrations ludiques de l'offensive, les voix de ces «savants en herbe» prennent une tournure aussi sympathique qu'à-propos.

La rue, cette vaste palette de couleurs
Sid Lee revient pour une troisième année consécutive avec une campagne pour Réno-Dépôt qui met en valeur la gamme de couleurs de peinture Sico. Cette fois, c'est par un dispositif interactif qui réagit en temps réel aux couleurs des voitures et autres passants de la rue que l'agence s'y est prise. Avec ce brillant recours à la technologie, l'offensive réussit à rendre hommage à l'étendue de la gamme de couleurs de l'annonceur. La preuve qu'une bonne idée peut mener loin, parfois même jusqu'à l'abribus du coin.

Du «bon stock» (et légal)
Pour promouvoir la 35e édition des Rendez-vous du cinéma québécois, l'agence Lg2 a conçu On a du bon stock, une campagne où le porte-parole Pier-Luc Funk «vend» les films d'ici comme s'il s'agissait de substances proscrites par la loi. Parce que les films québécois, ça aussi, ça se consomme, et en toute légalité. En seulement deux plans, l'exécution parvient efficacement à présenter un mélange de suspense et d'humour, ce qui sert bien le propos: le cinéma d'ici en offre pour tous les goûts.

 

comments powered by Disqus