La référence des professionnels
des communications et du design

Mobile: les investissements publicitaires appelés à augmenter

AOL dévoile les résultats de son étude La nouvelle tendance en mobilité, qui révèle que près d'un Canadien sur deux (43%) visionne chaque jour au moins une vidéo sur appareil mobile et que 68% ne pourraient se passer dudit appareil.

À titre de comparaison, 54% des Canadiens visionnent au moins une vidéo par jour sur leur ordinateur de bureau, seulement 11% de plus que ceux le faisant chaque jour sur leur appareil mobile.

Quant aux vidéos en direct, 49% des Canadiens en regardent sur leur appareil mobile et 28% s'attendent à passer davantage de temps à le faire en 2017.

Toujours plus court?

L'étude révèle aussi que les vidéos de courte durée ont la cote au pays.

Ainsi, 30% des Canadiens visionnent des formats de moins de cinq minutes chaque jour, un pourcentage qui fond à mesure que la longueur des vidéos augmente: 20% pour les vidéos de six à neuf minutes, et 18% de 10 à 20 minutes.

Toutefois, 22% des Canadiens visionnent au moins une vidéo de longue durée (plus de 20 minutes) sur leur appareil mobile chaque jour.

Selon AOL, ces chiffres sont annonciateurs d'une hausse dans les investissements publicitaires sur mobile. En effet, au Canada, 36% des annonceurs s'attendent à augmenter leurs investissements dans ce domaine d'au moins 25% en 2017. De l'autre côté de la médaille, 53% des éditeurs canadiens s'attendent à voir les investissements publicitaires dans le mobile grimper d'au moins 25% cette année.

La hausse deS INVESTISSEMENTS dans le mobile devrait se faire au détriment des budgets traditionnellement consacrés à la télévision.

Fait intéressant, cette hausse des investissements dans le mobile devrait se faire au détriment des budgets traditionnellement consacrés à la télévision, alors que 53% des annonceurs canadiens consacreront au moins 10% de leur budget publicitaire télé de l'année aux vidéos en ligne et sur mobile. 

Finalement, 42% des annonceurs précisent qu'un grand obstacle continue de freiner la progression de la publicité sur mobile: les logiciels de blocage publicitaire. Du côté des éditeurs, le plus grand obstacle est, pour 65% d'entre eu, la qualité de l'expérience de l'utilisateur.

Tous les résultats peuvent être consultés dans cette infographie.

comments powered by Disqus