La référence des professionnels
des communications et du design

Grandes commandites: les Oscars

Chaque année, des millions de téléspectateurs ont les yeux rivés sur la remise des Oscars. Une vitrine mondiale de choix pour tout commanditaire qui réussit à décrocher ce privilège. Et c'est le cas de la maison de champagne Piper-Heidsieck, à sa troisième année. 

Le rapport annuel Industry Trends du blogue Event Manager mentionnait que les planificateurs d’événements devaient revoir la manière dont ils géraient les commandites. De nos jours, une grande visibilité «signifie de travailler en collaboration avec des commanditaires pertinents et qui ajoutent de la valeur à l’événement».

Un positionnement de luxe 

Marilyn Monroe a déclaré en 1953 qu’elle «commençait chaque journée avec un verre de Piper-Heidsieck, car cela réchauffe [son] corps.»

C’est sur cette valeur ajoutée qu'a misé la maison de champagne Piper-Heidsieck pour détrôner en 2015 Moët & Chandon en 2013 et 2014. «De toute l’histoire des Oscars, c’était la première fois que l'Académie signait un partenariat pluriannuel avec un commanditaire, explique Benoît Collard, directeur exécutif de Piper-Heidsieck. D'ailleurs, elle vient de nous confirmer qu’elle renouvelait pour trois autres années notre partenariat jusqu’en 2020.»

Benoît collard

Piper-Heidsieck

Outre le fait que le champagne sera le seul à couler durant l’événement, la maison a créé une édition limitée qui sera remise en exclusivité aux personnes en nomination. La bouteille magnum de cette année, habillée de rouge et d’or, s’inspire à la fois des couleurs de la marque et de celles de la statuette, et célèbre le tapis que les vedettes fouleront. «Il s’ouvre une bouteille de champagne tous les huit secondes durant les Oscars», souligne le porte-parole.

Très appréciée des chefs dont Wolfgang Puck, la maison a notamment été sélectionnée pour sa qualité. «L’Académie a aussi décidé de fonder son propre musée des Oscars, qui ouvrira prochainement. Elle souhaitait un partenaire possédant une longue, ancienne et authentique histoire avec le cinéma, indique Benoît Collard. Notre première bouteille est apparue en 1933 dans le film Sons of the desert, lors des débuts du duo Laurel et Hardy.»

Et c’est sans compter que Marilyn Monroe a déclaré en 1953 qu’elle «commençait chaque journée avec un verre de Piper-Heidsieck, car cela réchauffe [son] corps.»

Il s’ouvre une bouteille de champagne tous les huit secondes durant les Oscars. – benoît collard

Rappelons également que Piper-Heidsieck est le champagne officiel du Festival de Cannes depuis plus de deux décennies. «Ne pas trop s’exposer, n’être associé qu’à des événements à l’image du Festival, justifie beaucoup notre présence année après année.»

Parmi les marques qui misent sur le glamour et bien ancrées dans le monde du cinéma, on peut penser à L’Oréal, qui soutient le Festival international du film de Toronto depuis plusieurs années.

Rendement d’investissement

Déboucher environ 1500 bouteilles dans une soirée en plus de produire une édition limitée exige bien entendu de grands investissements. Mais le rendement ne se calcule pas si facilement.

«Si vous menez une campagne à la télé ou dans les journaux, il est plus facile de juger de l’impact d’une commandite. Dans le cas des Oscars, il s’agit d’une stratégie à plus long terme, explique Benoît Collard. C’est pour cette raison que nous voulions inscrire ce partenariat dans le temps. Nous avons toutefois remarqué que la marque s’était renforcée dans l’esprit des consommateurs, qui reconnaissent de plus en plus les valeurs d’élégance, de séduction et de glamour associées à elle.»

comments powered by Disqus