La référence des professionnels
des communications et du design

5th Wall: 50 nuances de réalité virtuelle

L'agence montréalaise 5th Wall, qui se spécialise dans les projets de réalité virtuelle et augmentée, dévoile deux initiatives pour la sortie du film Fifty Shades Darker d'Universal Pictures.

D'entrée de jeu, Chris Olimpo, directeur de création de 5th Wall, avoue avoir été séduit par les possibilités visuelles de l'univers 50 Shades. «Un petit quelque chose nous a immédiatement inspirés en voyant le personnage Christian Grey porter un masque dans les bandes-annonces de Fifty Shades Darker. On s'est immédiatement dit que ça ressemblait vaguement à quelqu'un qui enfile un casque de réalité virtuelle. On s'est alors mis à imaginer comment on pourrait inviter tous les fans de la franchise 50 Shades à "mettre leur masque" et à intégrer l'univers du film.»

Résultat: deux initiatives en réalité virtuelle et augmentée, qui ont nécessité bon nombre d'acteurs et de figurants et beaucoup de travail en postproduction.

La première, intitulée Bal masqué, recrée dans une vidéo 360 – notamment offerte sur Facebook – un grand bal dans le manoir de la famille Grey, dans lequel l'utilisateur partage l'environnement numérique avec plus de 200 acteurs et figurants.

«C'était la première fois qu'on tournait un projet en réalité virtuelle sur un plateau de cette ampleur», souligne Chris Olimpo. L'équipe technique et tout le matériel de tournage ont par la suite été effacés en postproduction. «Dans un environnement 360, il n'y a nulle part où se cacher, ajoute Chris Olimpo. Retirer les différents éléments en trop nécessite alors une analyse méticuleuse de chaque image.»

La deuxième initiative, le site web L'appartement de Christian Grey, se veut quant à elle une expérience 360 qui permet d'effectuer une visite virtuelle de l'appartement de Christian Grey. 5th Wall explique que grâce à la navigation de type «floating motion», l'agence a réussi à transformer quatre lieux de tournage en un seul environnement immersif.

«La plupart des gens connaissent l'expression «briser le quatrième mur», qui correspond au moment où un acteur s'adresse directement au public. De notre côté, nous voulons briser le cinquième mur – d'où le nom de notre agence –, en intégrant l'auditoire directement dans une scène, ce qui lui permet de visiter librement les alentours comme s'il était présent dans l'environnement.»

Annonceur: Universal Pictures
Agence: 5th Wall

comments powered by Disqus