La référence des professionnels
des communications et du design

PornHub et ses jouets sexuels dans l’œil de Charles Gagnon

Infopresse fait appel à des créatifs de l’industrie pour commenter et analyser des campagnes internationales qui ont suscité l’intérêt. Cette semaine, Charles Gagnon, coprésident et​ ​directeur​ ​de​ ​la​ ​création de l'agence Les Évadés, se penche sur une offensive de PornHub pour promouvoir sa gamme de jouets sexuels.

On met la table

Afin de promouvoir sa nouvelle gamme de jouets sexuels, Pornhub s'associe avec le groupe électro-pop Perlita. Une chanson a ainsi été conçue de toutes pièces en utilisant uniquement les jouets avant de dévoiler la signature «Make beautiful music together».

Voyons ce qu'en dit Charles Gagnon

PornHub​ ​est​ ​une​ ​plateforme​ ​de​ ​vidéos​ ​qui​ ​n’est​ ​plus​ ​à​ ​présenter. 

Le​ ​sexe​ ​est​ ​depuis​ ​longtemps​ ​un​ ​sujet​ ​resté​ ​tabou.​ ​C’est​ ​d’ailleurs​ ​toujours​ ​très​ ​délicat ​de le promouvoir ​dans​ ​les​ ​grands​ ​médias,​ ​mais​ ​le​ ​web​ ​démocratise​ ​ça. Et​ ​PornHub​ ​s’en​ ​sort​ ​plutôt​ ​bien. 

Cette​ ​vidéo​ ​présente​ ​un​ ​couple​ ​qui​ ​crée​ ​de​ ​la​ ​musique​ ​avec​ ​la​ ​nouvelle​ ​gamme d’objets​ ​sexuels de​ ​PornHub.​ ​Selon​ ​l’annonceur,​ ​cette​ ​vidéo​ ​est​ ​une​ ​métaphore​ ​aux​ ​nombreuses​ ​façons​ ​avec lesquelles​ ​un​ ​couple​ ​peut​ ​s’amuser​ ​avec​ ​ses​ ​nouveaux​ jouets sexuels. 

Ce​ ​n’est​ ​pas​ ​une​ ​mécanique​ ​nouvelle​ ​que​ ​de​ ​concevoir ​un​ ​air​ ​avec​ ​des​ ​articles qu’on​ ​doit ​vendre. Dans​ ​le​ ​cas​ ​présent,​ ​le​ ​produit​ ​n’est​ ​pas​ ​banal…​ ​c’est​ ​une​ ​démonstration​ ​produit​ ​très​ ​efficace puisqu’on​ ​voit​ ​les​ ​jouets​ ​durant tout​e​ ​la​ ​vidéo,​ ​en​ ​état​ ​de​ ​marche,​ ​en​ ​plus. 

L’originalité​ ​est​ ​là,​ ​la​ ​réalisation​ ​est​ ​impeccable,​ ​le​ ​montage​ ​dynamique.​ ​On​ ​est​ ​dans​ ​un malaise​ ​qui​ ​dure​ ​presque​ ​trois​ ​minutes.​ ​On​ ​reste,​ ​parce​ ​que​ ​le​ ​voyeur​ ​en​ ​nous​ ​veut​ ​savoir jusqu’où​ ​cela​ ​va​ ​aller,​ ​comment​ ​ça​ ​va​ ​finir. 

La​ ​ligne​ ​est​ ​fine​ ​et​ ​risquée,​ ​mais​ ​elle​ ​n’est​ ​pas​ ​franchie,​ ​la​ ​suggestion,​ ​certes​ ​pas​ ​toujours​ ​très subtile,​ ​fait​ ​le​ ​travail.  

Cette idée​ ​de​ ​s’associer​ ​avec​ ​un​ ​groupe​ ​électro​ ​à​ ​la​ ​mode​ ​est​ ​bonne,​ ​cela​ ​crédibilise​ ​la​ ​démarche et​ ​la​ ​rend​ ​dans​ ​l’air​ ​du​ ​temps,​ ​même​ ​si​ ​je​ ​reste​ ​persuadé​ ​que​ ​dans​ ​ce​ ​cas​, ​Perlita​ ​avait​ ​plus​ ​à gagner​ ​que​ ​PornHub. 

La​ ​signature​ ​​Make beautiful​ music​ together ​justifie​ ​parfaitement​ ​tout​ ​ce​ ​qu’on​ ​vient​ ​de​ ​voir,​ ​et c’est​ ​là​ ​que​ ​le​ ​message​ ​prend​ ​son​ ​sens.​ ​L’analogie​ ​est​ ​bien​ ​trouvée,​ ​et​ ​sonne​ ​à​ ​son​ ​tour comme​ ​une​ ​évidence.​ ​Elle​ ​élève​ ​le​ ​message​ ​en​ ​lui​ ​donnant​ ​un​ ​côté​ ​intelligent​ ​auquel​ ​on​ ​ne s’attendait​ ​pas​ ​forcément. 

Au​-delà​ ​du​ ​vidéoclip​ ​en​ ​tant​ ​que​ ​tel,​ ​ce​ ​qui​ ​est​ ​très​ ​intéressant,​ ​c’est​ ​la​ ​démarche​ ​d’affaires. PornHub,​ ​une​ ​plateforme​ ​vidéo,​ ​chef de file ​dans​ ​le​ ​secteur,​ ​qui​ ​lance​ ​une​ ​gamme​ ​de​ ​produits.​ ​Ils deviennent​ ​des​ ​fournisseurs​ ​de​ ​plaisir​ ​au​ ​sens​ ​large.​ ​Leur​ ​existence​ ​virtuelle​ ​devient​ ​d’un​ ​coup bien​ ​réelle. 
 

---

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.