La référence des professionnels
des communications et du design

Québec soutient Le Devoir dans son virage numérique

Après Groupe Capitale Médias, le gouvernement du Québec attribue un prêt sans intérêt de 526 000$ au quotidien montréalais Le Devoir afin de dynamiser son virage numérique.  

Ce prêt s'inscrit dans un projet global d'investissement évalué à 5,2 millions$, lequel permettra à l'entreprise de poursuivre la transformation de son modèle d'affaires afin qu'il puisse répondre au nouveau contexte socioéconomique engendré par la révolution numérique. 

Le Devoir souhaite notamment intégrer un nouveau système de gestion de contenu, acquérir de l'équipement technologique et mettre à jour ses plateformes de diffusion. Ce projet permettra de consolider les 120 emplois que compte l'éditeur.

Rappelons que Québec avait dévoilé le 13 décembre dernier, dans la foulée de sa stratégie numérique, un prêt de 10 millions$ au Groupe Capitale Médias, qui publie les journaux Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, Le Quotidien, La Voix de l'Est et La Tribune. Ces publications, dont l'unique actionnaire est Martin Cauchon, ex-ministre libéral fédéral, éprouvent actuellement de la «difficulté» à effectuer le virage numérique.

Cette aide n'avait pas semblé plaire au président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, qui avait alors dénoncé un «favoritisme flagrant».

La mesure s'insère dans le «soutien historique» annoncé le 4 décembre 2017 par la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Marie Montpetit. Une enveloppe de 36,4 millions$ avait été octroyée en soutien à la presse d'information, principalement pour sa transformation numérique. 

 

comments powered by Disqus