La référence des professionnels
des communications et du design

Des cadeaux emballés d'espoir pour soutenir Amnistie internationale

Dans sa plus récente campagne signée Cossette, Amnistie internationale invite la population à donner l’espoir en cadeau en faisant un don pour soutenir sa mission.

Si la majorité d’entre nous avons le cœur à la fête et la tête remplie d’idées pour célébrer avec nos proches, d'autres ne passeront pas les Fêtes en famille.

«L’état des droits de l'homme dans le monde peut paraître très abstrait pour nous, affirme Antoine Bécotte, chef de la création de Cossette. Le recours à la torture et l’existence d’une police politique ne font pas partie de notre quotidien au Québec, Par cette initiative, nous voulions démontrer qu'avec un don à Amnistie internationale ou en participant à ses actions, l'on peut réellement faire avancer les choses et changer la vie de prisonniers d’opinion partout sur la planète.»

L'organisme dépend entièrement des dons des particuliers, car il n’accepte aucun financement gouvernemental pour protéger son indépendance et son impartialité.

Afin d’encourager la population à soutenir l’organisation, l’agence a réalisé un message télé et web de 15 secondes (en français et en anglais), des pubs radio et un volet dans La Presse+.

Elle a aussi conçu quatre concepts de papier d’emballage Amnistie internationale reprenant le thème de l'opération. Cette année, près de 200 rouleaux ont été vendus au profit de l’organisation parmi les employés et partenaires de Cossette.

Sensibilisation en personne

Cossette et Amnistie internationale se sont aussi rendus dans un marché de Noël à Sherbrooke lors de la Journée des droits de l’homme le 10 décembre dernier pour sensibiliser la population au travail de l’organisation en compagnie d’Imen Derouiche, ancienne prisonnière d’opinion en Tunisie libérée grâce aux actions de l’organisme, ainsi que d’Ensaf Haidar, épouse de Raif Badawi, actuellement détenu en Arabie Saoudite pour avoir critiqué le régime en place.

Imen Derouiche a profité du papier conçu par l’agence pour interpeller les gens et leur parler de son expérience. Les réactions ont été filmées et figurent dans une vidéo partagée sur les médias sociaux (en français, sous-titrée en anglais).

 

Annonceur: Amnistie internationale
Agence: Cossette
Agence média: Cossette Média

comments powered by Disqus