La référence des professionnels
des communications et du design

Les 5 nouvelles les plus lues cette semaine: Le bruit de Caroline Néron, Paul Lavoie quitte Taxi, etc.

Voici les cinq nouvelles les plus lues sur le site d’Infopresse cette semaine.

1. La stratégie bruyante de Caroline Néron: Une vidéo promotionnelle pour les chandelles parfumées de Caroline Néron a suscité beaucoup de réactions dans les médias. Rappelons qu'à l’occasion du Cyberlundi, la femme d'affaires apparaissait dans cette vidéo publiée sur ses comptes Facebook et Instagram, y échappant une flatulence. Mais bien au-delà de la flatulence, l’entreprise a peut-être trouvé un créneau inexploité dans l’industrie du luxe. 

2. Paul Lavoie quitte Taxi: Paul Lavoie se retire de l’aventure Taxi, agence qu’il a cofondée en 1992, notamment avec sa partenaire, Jane Hope. Son trajet se terminera le 31 décembre prochain. Il passe maintenant du côté annonceur avec son propre projet, Beau Lake, fabricant de pagaies, de planches à pagaies et de chaises au design et aux matériaux en harmonie avec la nature.

3. La valse forcée entre journalistes et relationnistes: «Les relationnistes sont un mal nécessaire, un mur devant les organisations», a lancé d'emblée le directeur du quotidien montréalais Le Devoir, Brian Myles, lors du Forum de l'information et des relations publiques. Alors que le nombre de spécialistes en relations publiques a augmenté de 35% de 2006 à 2011 selon le magazine Canadian Business, l’infériorité numérique des journalistes s’accélère.

4. Québecor se lance à son tour dans la chasse au jeune public avec Tabloïd: Québecor vient de lancer la plateforme numérique Tabloïd, qui s'adresse à un public plus jeune et scolarisé, déjà courtisé notamment par Rad et Vice. Cette nouvelle marque se greffe à l'éventail de projets numériques du groupe. 

5. Folk: une stratégie de marque pour l'humain, par l'humain: Malgré ses nombreuses parties sur l’échiquier de la stratégie de marque, l’équipe de Folk dévoile tout juste son identité. «Un cordonnier mal chaussé», avouent les cofondatrices Fanny Chabot et Joannie Denault, qui s’amusent à injecter la perspective des gens à l’intérieur des marques depuis maintenant deux ans. 

 

comments powered by Disqus