La référence des professionnels
des communications et du design

Le Blossom, inspiré par la floraison des cerisiers au Japon

La Maison W s'est inspirée de la culture japonaise pour l'identité visuelle du restaurant montréalais Le Blossom. Après Le Red Tiger et Kamehameha, le nouveau projet de Dan Pham repose sur un nom distinctif et évocateur. 

Le nom du restaurant et son branding proviennent de la floraison des cerisiers, icône de la culture japonaise. «Pour les Japonais, la fleur de cerisier symbolise l’éphémère, l’idée que la vie est courte et belle, et qu’il faut en profiter. Ça colle parfaitement à l’état d’esprit de l'établissement», explique Nikolaos Lerakis, directeur général de La Maison W Montréal, une division de Havas.

Une inspiration futuriste orientale de néons et de mystère à la Wong Kar-wai, cinéaste chinois de renommée mondiale, a aussi été entremêlée au concept pour créer une identité moderne.  

De plus, Nikolaos Lerakis et son équipe ont conçu une typographie unique. 

Alors que le design intérieur a inspiré le travail de La Maison W, l'identité du projet a aussi été déclinée sur le web, le menu, l'enseigne extérieure et la papeterie. 

Annonceur: Le Blossom – Dan Pham
Agence: La Maison W Montréal
Direction de création: Nikolaos Lerakis
Design: Guillaume Lavallée, Maude Turgeon
Design intérieur: Atelier Mainor – Guillaume Ménard