La référence des professionnels
des communications et du design

Un investissement de 1,5 milliard$ pour une stratégie numérique québécoise

Québec se dote d’une première stratégie numérique qu’il compte mettre en place sur cinq ans. Une somme de 1,5 milliard$ sera injectée dans le plan d’action, véritable «projet de société», selon le gouvernement Couillard. 

Le premier ministre Philippe Couillard, accompagné de sept ministres, a fait cette annonce mercredi, au Musée de la civilisation, à Québec. «La transformation numérique du Québec n'est plus un choix, mais bien un incontournable», soutient Dominique Anglade, ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, et responsable de la Stratégie numérique, qui découle d'une vaste consultation publique.

Selon sept grandes orientations, Philippe Couillard souhaite «bâtir un nouveau Québec». Accès internet haut débit sur l’ensemble du territoire, accélération de la transformation numérique au sein du système d’éducation, une administration publique, des municipalités et des territoires numériques, une «intensité numérique» rehaussée de 50% au sein des entreprises et organisations, un réseau de la santé et des services sociaux connectés, et une offre culturelle davantage disponible sur les réseaux: le gouvernement entend positionner le Québec comme un chef de file dans le domaine.  

Québec met aussi sur pied un Conseil du numérique, qui sera responsable de suivre la mise en application de ces orientations.

Par ailleurs, le ministère de l’Économie, des Sciences et de l’Innovation avait annoncé au printemps 2016, qu’il consacrerait 500 millions$ au cours des trois prochaines années pour soutenir le développement d’un secteur manufacturier plus «innovant».  

Le gouvernement annoncera, jeudi, une aide au Groupe Capitale Médias, qui abrite les journaux régionaux Le Soleil, Le Nouvelliste, Le Droit, Le Quotidien, La Voix de l'Est et La Tribune. Ces publications, dont l'unique actionnaire est Martin Cauchon, ancien ministre du Parti libéral fédéral, éprouvent actuellement de la difficulté à effectuer le virage numérique.

Québec s’est engagé en début de semaine passée, à verser 19,2 millions$ dans un programme d’aide à la transformation numérique des entreprises de la presse d'information écrite. Les projets doivent être soumis d’ici le 15 janvier prochain.