La référence des professionnels
des communications et du design

Oxfam Québec veut protéger l'éducation des Congolaises

Oxfam Québec lance avec FCB Montréal une campagne visant à conscientiser les Québécois à la situation des adolescentes du Congo. 

Le manque d’accès à la contraception, les soins de santé déficients et les grossesses précoces empêchent les jeunes filles d’aller à l’école, ce qui nuit au développement économique du pays. Une adolescente congolaise sur quatre ne finit pas ses études à cause d'une grossesse, selon l'organisation. 

«Il est prouvé que la richesse d’un pays augmente si les femmes sont plus en santé et plus scolarisées, souligne Isabelle St-Germain, directrice de l’innovation et du développement d'Oxfam Québec. Notre défi est donc de les garder à l’école le plus longtemps possible. La contraception et l’amélioration des soins de santé constituent certainement un grand pas dans la bonne direction.» 

Pour faire connaître davantage au Québec la situation qui prévaut dans ce pays africain, FCB Montréal a conçu une campagne déclinée en affichage, sur le web, dans les médias sociaux et à la radio. «Le problème étant complexe, nous nous sommes fait un devoir de créer des messages simples, mais très évocateurs, afin de toucher les gens», explique Joël Letarte, concepteur-rédacteur.

«Il était important que les gens comprennent immédiatement l’importance de protéger l’éducation des Congolaises», ajoute Sébastien Robillard, directeur artistique.

Annonceur: Oxfam Québec – Isabelle St-Germain, Andrée-Anne Perrier, Heidi Monk
Agence: FCB Montréal
Création: Joël Letarte, Sébastien Robillard
Groupe-conseil: Audraine Houël, Hélène Labrèche
Agence médias: IPG Mediabrands
Son: Sylvain Lefebvre – Studio Lamajeure
Illustration: Mathieu Beaulieu

comments powered by Disqus