La référence des professionnels
des communications et du design

Les coups d'éclat d'ici qui ont investi différemment l'espace public en 2017

Certaines marques ont réellement fait preuve d'ingéniosité cette année. Voici donc la sélection d'Infopresse des coups d'éclat d'ici qui nous ont marqués en 2017. 

1. Pour une septième année consécutive, le Festival de magie de Québec a collaboré avec Lg2 et Nova Film, réussissant, encore, à se réinventer. L'agence a conçu un panneau d'abribus qui, grâce à la technologie, devinait la carte mémorisée par un passant. En espérant qu'il leur reste encore un as dans leur manche pour la prochaine année! 

Lg2 a aussi réalisé deux autres coups d'éclat dignes de mention cette année. Rappelons-nous la tour montréalaise de Radio-Canada illuminée d'un grand verre de lait, se positionnant en superhéros, afin de promouvoir les Producteurs de lait du Québec. L'initiative a d'ailleurs causé une certaine controverse auprès de la population. 

Pour le détaillant BBQ Québec, l'agence a également réalisé un coup fumant en créant une mise en scène visant à récompenser les bons samaritains qui aident les automobilistes aux prises avec un problème mécanique.

 

2. Pendant tout le mois avant l'Halloween, Loto-Québec et Sid Lee ont provoqué des sauts auprès des clients dans les dépanneurs et des passants dans la rue pour promouvoir le billet à gratter The Walking Dead. Rarement un billet de loterie aura fait autant trembler. 

Déjà parmi notre palmarès des 10 campagnes québécoises de 2017, notons aussi le compteur qui additionnait les étoiles filantes en direct de Facebook, un coup brillant conçu pour Loto-Québec. 

Par ailleurs, Sid Lee a créé un cellier infini pour la Société des alcools du Québec (Saq). Située au 1000 De la Gauchetière à Montréal, l'initiative dévoilait tous les produits offerts sur la plateforme web de la Saq munis de code à barres. Il était même possible pour les passants de réaliser un achat directement avec leur appareil mobile.

 

3. Rethink et Sports Experts ont lancé l'expérience Rabais Thermique pour récompenser des usagers du métro qui préféraient monter les marches plutôt que de prendre les escaliers mécaniques. Le 19 octobre dernier, à la station Lucien-Lallier, un écran muni d'un détecteur de chaleur a donc été placé en haut des escaliers de la station, et les usagers qui grimpaient les marches recevaient une réduction en magasin proportionnel à l'effort déployé. L'initiative a si bien fonctionné que des agents de police et de sécurité ont même joué le jeu! 

 

4. En juillet dernier, une vitrine de la succursale de Maison Simons, située sur la rue Saint-Catherine Ouest à Montréal, a été recouverte de macarons d'inspiration révolutionnaire. Les passants se sont alors mis à interagir avec l'installation de manière organique. Chaque macaron détaché dévoilait progressivement l'intérieur de la vitrine, remplie d'éléments faisant partie de l'exposition Révolutionprésentée au Musée des beaux-arts de Montréal. Comme le directeur de création de K72, Simon Beaudry, le dit: «parce qu'une révolution, c'est un peuple qui participe».

En plus d'avoir réalisé un coup d'éclat pour clarifier (ou non) sa présence dans l'industrie, K72 s'est fait remarquer cette année avec des offensives originales pour LesPac et Jobboom.

5. À l'occasion du 150e anniversaire du Canada, Bleublancrouge a dévoilé un panneau publicitaire qui faisait le décompte jusqu'à la légalisation de la marijuana au Canada. Conçu dans le but de promouvoir la boutique d'accessoires pour fumeurs Prohibition, le panneau envoyait même des tweets accompagnés du mot-clic #WeedTweet à Justin Trudeau, Seth Rogen, Drake et autres leaders d'opinion de la légalisation du pot. Mieux encore, les tweets étaient transmis chaque fois que le panneau détectait la fumée du cannabis dans les environs. 

 

6. Lors du jour international de la McLivraison, McDonald's a préparé un coup d'éclat au pays, signé Cossette. Un peu à la manière d'une chasse au trésor, les consommateurs étaient invités à trouver les bancs secrets dans les villes de Montréal, Toronto, Ottawa et Edmonton, au nombre d'un par ville, alors qu'ils se déplaçaient toute la journée du 26 juillet. En commandant depuis ces bancs habillés aux couleurs de la marque, les consommateurs recevaient des articles de la collection spéciale de vêtements et accessoires.

 

7. L'hôtel montréalais Fairmont Le Reine Elizabeth, en collaboration avec Brad et Vibrant Marketing, a orchestré une campagne originale afin de promouvoir sa réouverture. Une valise géante est soudainement apparue sur l'Esplanade de la Place Ville-Marie, à proximité de l'établissement, en août dernier, pour ensuite devenir la scène de plusieurs activités, concours, dégustations et spectacles. L'initiative a aussi été l'occasion pour la chanteuse Charlotte Cardin de manifester son amour pour la ville de Montréal. 

 

8. Hertel et Alfred ont permis à quelques chanceux de passer un message signé à l'intention de leur colocataire négligent, en guise d'extrême avertissement. En partenariat avec Astral Affichage, un panneau d'affichage numérique dénonçant le méfait était retransmis en direct sur Facebook et le site de l'annonceur. Reste à voir si les mécontents vont décider de passer l'éponge.