La référence des professionnels
des communications et du design

Twitter passe à 280 caractères

Le petit oiseau bleu pourra désormais chanter en 280 caractères. Twitter, qui misait sur ses 140 signes comme signature de marque, a décidé de doubler la longueur maximale des tweets. 

Les 328 millions d’abonnés devront modifier leur manière d'appréhender le concept même du tweet. L’entreprise, qui avait testé cette nouvelle forme plus tôt cet automne, avait constaté une diminution du taux d’abandon.

Plusieurs utilisateurs dépassaient la limite établie, soient environ 9% en anglais et 7% en français. Selon Twitter, avec les 280 signes désormais disponibles, cette proportion d’abandon tomberait à 1%. L’allongement ne concerne toutefois que les messages à caractères latin. Le média français Les Numériques explique que très peu d’utilisateurs écrivant en japonais, coréen ou chinois atteignent les 140 caractères, 0,4 % plus précisément.  

Cette révolution fait le bonheur des responsables de l'entreprise, qui assistaient depuis quelques années à un plafonnement du public du réseau et à une dégringolade de ses actions depuis son entrée en Bourse en 2013. Afin d'élargir sa clientèle, en 2016, le réseau avait tenté d'assouplir les règles du jeu en ne comptant plus les liens, photos et vidéos dans les 140 caractères. 

Plusieurs adeptes de Twitter considèrent ce changement «regrettable», dont le président de l'académie Goncourt, Bernard Pivot. En entrevue avec Le Figaro, le fidèle de Twitter admet qu'il n'utilisera pas l'espace supplémentaire, puisque, justement, l'exercice de style et l'activité cérébrale derrière la concision l'intéressent. «Il m'est rarement arrivé de penser que le fait de s'exprimer en 140 signes était un affadissement ou une entrave à la liberté.»

comments powered by Disqus