La référence des professionnels
des communications et du design

Ataxie Canada préfère compter sur vos dons

Ataxie Canada livre sa plus récente campagne, en collaboration avec le réalisateur Jean-François Chagnon et l’agence Brad. Elle invite le public à contribuer au financement de cette cause encore obscure. 

«L'ataxie est un groupe de maladies neurologiques et dégénératives un peu méconnues, dit Alexandre Émond-Turcotte, chef de groupe, création, de Brad. On est loin de la notoriété du cancer et des maladies du cœur. Il fallait trouver une façon d'attirer l'attention sur l'ataxie, puis d'en faire parler pour recueillir des dons.»

Il s'agit en fait d'un symptôme, pas d'une maladie spécifique. Elle désigne un manque de coordination fine des mouvements volontaires. Les ataxies héréditaires, cependant, sont des maladies neurologiques, génétiques et dégénératives du système nerveux central, généralement caractérisées par la dégénérescence du cervelet.  

Cet état se manifeste principalement par des troubles de la marche, de l'équilibre et de la position debout. Le sujet atteint perdra aussi son intuition de frein dans le mouvement, puis dépassera la cible en raison d'un ralentissement tardif des muscles concernés.

«Nous avons misé sur l'humour pour nous éloigner du bon vieux message qui victimise les personnes malades, en rappelant leur quotidien handicapant. L'humour nous permettait de rester simples et surprenants. Ce n'est pas tous les jours qu'on voit un jeune en chaise roulante voler un portefeuille», explique Alexandre Émond-Turcotte. 

L'humour est aussi employé pour tester les limites de l’acceptable quant au financement et à la collecte de fonds. L'équipe a fait appel à Samuel, un jeune atteint de l'ataxie de Friedreich, pour camper le rôle principal. Les humoristes Gabriel D'Almeida Freitas et Richardson Zéphir, ont accepté de se joindre au projet. «On avait donc une formule gagnante», ajoute Alexandre Émond-Turcotte. 

L'initiative s'articule autour d'une vidéo qui vivra en ligne sur différentes plateformes. Des volets de relations publiques, à la télé, à la radio et sur web seront aussi pilotés tout le mois de novembre par Pierre Brassard, porte-parole de l'organisme. 

«La recherche permet de faire avancer la cause et de redonner espoir aux gens qui souffrent d’une ataxie, explique Pierre Brassard. Nous n’avons jamais été aussi près de la guérison, et chaque don, aussi petit soit-il, nous en rapproche.» 

Annonceur: Ataxie Canada – Isha Bottin
Agence: Brad
Vice-présidence et direction de création: Carle Coppens
Conception-rédaction: Carle Coppens, Alexandre Émond-Turcotte
Direction artistique: Mathieu Lacombe
Stratégie: Dany Renauld
Réalisation: Jean-François Chagnon
Direction photo: Jean-Philippe Bernier
Montage: Olivier Binette
Postproduction: Shed
Son: Studios Apollo – Vincent Dufour
Porte-parole: Pierre Brassard

 

comments powered by Disqus