La référence des professionnels
des communications et du design

Êtes-vous en train de passer en entrevue le candidat idéal?

Développer la marque-talent, une série présentée par Entremetteuse

Recrutement de candidats, identification de la personne idéale, gestion et mise en valeur du talent, voilà quelques enjeux de ressources humaines auxquels les entreprises du secteur des communications-marketing n’échappent pas. Dans une série de textes, la firme spécialisée Entremetteuse s’y penche, en plus de proposer des pistes à suivre. Aujourd’hui: comment dépister si la personne que vous recevez en entrevue est le candidat idéal

Vous avez reçu des tonnes de CV, puis avez trié les postulants. Voici maintenant le temps des entrevues, étape cruciale où les deux parties se présenteront l’une à l’autre pour mesurer leur compatibilité et leur intérêt mutuel. Ce moment charnière du processus d’embauche vous permettra – du moins, vous l’espérez – de dénicher le candidat idéal pour un poste ouvert au sein de votre organisation.

Mais justement, comment le reconnaître?

1 – Sa personnalité

Certes, les compétences du candidat, son talent et son expérience représentent des atouts majeurs. Toutefois, il est essentiel en entrevue de parvenir à faire ressortir sa personnalité et son caractère, de la manière la plus authentique possible.

En plus, l’intervieweur doit s’assurer que le candidat soit fait pour le poste. Ici, il ne faut pas se laisser berner par des gens charismatiques ou éloquents qui ont toutes les réponses à vos questions. Des candidats autant qualifiés sont peut-être moins bavards ou simplement plus introvertis. À vous de savoir lire entre les lignes.

2 – Son intégration dans la culture d’entreprise

La culture d'entreprise représente un des principaux facteurs d’impact dans le succès d’une organisation. Par conséquent, il ne faut pas négliger la capacité d’intégration d’un candidat, car il s’agit d’un aspect aussi important sinon plus que ses compétences. On peut la mesurer en bonne partie par la perception envers le candidat, ainsi que par l’interprétation de son attitude générale, de sa personnalité, etc. Pour aller plus en profondeur, posez-lui des questions sur la manière dont il voit le travail en général, le fonctionnement en équipe, le poste qui l’intéresse, de même que sur ce qu’il pense du phénomène de culture d’entreprise.

3 – Le contenu de son curriculum vitae

Ici, deux éléments capitaux sont à surveiller: l'expérience du candidat et sa stabilité d'emploi. Quand on observe un CV, on peut parfois juger de la compétence d’un candidat uniquement avec les emplois et les fonctions qui y apparaissent. Toutefois, il faut creuser davantage pour confirmer que ledit candidat est bel et bien celui que l’on cherche. Par ailleurs, il est essentiel de noter que les questions sur le contenu du CV ne constituent qu’une petite partie de l’entretien d’embauche. Il ne faut surtout pas se limiter à ce document pour prendre des décisions.

À partir de certaines sections du CV, il y a toutefois matière à approfondir la discussion en entrevue:

Les postes occupés dans le passé. Quel est leur rapport avec l’emploi offert actuellement?

Les situations vécues dans ces postes. Ressemblent-elles à celle de l’emploi disponible? À cette étape, il est aussi intéressant de simuler des scénarios potentiels, puis de demander au candidat les solutions qu’il propose à leur égard.

Ses faiblesses ressorties dans des postes semblables. Toute personne devrait être en mesure d’évoquer sans embarras des moments ou des épisodes de ce genre. Ici, l’important, c’est de pouvoir déterminer si elle peut être encadrée afin de s’améliorer.

4 – Le degré de désirabilité du candidat envers le poste

Voulons-nous cette personne pour occuper l'emploi, et celle-ci veut-elle l'emploi pour lequel elle passe un entretien? Il arrive souvent qu'un individu pose sa candidature pour des postes qui l'intéressent plus ou moins. Voulant se vendre à son meilleur, il fera le maximum afin de démontrer un fort intérêt pour l’emploi en jeu.

Cela dit, l'intervieweur doit être en mesure de reconnaître ou non l'authenticité des réponses. Pour y parvenir, il faut poser des questions sur les aspirations du candidat à long terme. Présenter des questions ou des mises en situation hors de l'ordinaire peut aussi forcer le candidat à dévoiler ses couleurs.

Enfin, un candidat idéal véritablement intéressé par un emploi aura pris le temps de mener des recherches par rapport à l'entreprise. Durant l'entrevue, il démontrera ainsi qu’il a fait ses devoirs et qu’il est enthousiaste à l’idée d'intégrer son équipe.

 

Cette série de publireportages est présentée par Entremetteuse.

comments powered by Disqus