La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelles technologiques: 5 choses à savoir cette semaine

Chaque semaine, Infopresse vous présente son palmarès des nouvelles qui ont suscité l'attention dans le monde des technologies. Uber et son option de partage de course, Instagram et son Superzoom, Stranger Things débarque sur Snapchat et LinkedIn mise sur l'intelligence artificielle. 

Instagram dévoile deux nouvelles fonctionnalités: les Live Video à deux et Superzoom. La première permet de lancer une vidéo en direct, puis d'appuyer sur l'icône (deux visages) en bas de l'interface. L'utilisateur peut alors inviter l'ami de son choix. Une fois l'invitation acceptée, l'écran se divise en deux. La deuxième fonctionnalité est un effet animé qui répond aux différents «objectifs» de la caméra Instagram. Il s'agit en fait d'un zoom progressif en un seul clic. À noter qu'il est aussi possible de choisir la durée de la vidéo, de trois à 15 secondes.

Uber a lancé au Québec un service permettant aux utilisateurs de partager le prix d'une course. La fonctionnalité «destinations multiples» permettra de transporter plus d’individus, dans moins de voitures. De cette façon, les passagers seront débités une fois que tous les arrêts auront été effectués.

 

Netflix a lancé une campagne inédite sur Snapchat à l'occasion de la sortie de la deuxième saison de la série Stranger Things, en dévoilant trois nouveautés. Portal World Lens est une expérience immersive qui permet à l'utilisateur d'accéder à un autre monde, puis de s'immiscer un peu plus dans l'univers de la série. Grâce à un Gyroscope Lens, il peut aussi se déplacer autour de la porte d'entrée de la chambre d'un des personnages de l'histoire pour y interagir avec les objets. Finalement, afin d'activer ces nouveaux effets, l'on doit employer Shazam, application de reconnaissance musicale maintenant intégrée à Snapchat, au moment où le générique de la série se fait entendre.  

Twitter a annoncé mardi qu'il allait faire preuve de plus de transparence à l'égard des publicités politiques sur son fil d'actualité. Le réseau social mettra en place un centre servant à référencer les pubs mises en ligne. Au chapitre des publicités politiques, Twitter compte dévoiler publiquement des données comme la durée de diffusion, le montant investi, l'identité des annonceurs, le groupe cible et l'historique des campagnes et des investissements. Par ailleurs, ces publicités payées seront dorénavant identifiées clairement. 

 

LinkedIn souhaite rendre son service de messagerie intelligent plus pratique pour ses utilisateurs en entraînant des robots à répondre aux messages sur le réseau. Ainsi, Smart Replies propose trois réponses automatiques afin de faciliter la conversation. Alors que la fonctionnalité est déjà accessible aux États-Unis, le réseau social pour professionnels dit travailler pour rendre le service encore plus efficace et personnalisé avant de le déployer à grande échelle. 

 

comments powered by Disqus