La référence des professionnels
des communications et du design

Le groupe MGM retire une pub après la tuerie de Las Vegas

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Montréal, reviennent sur la nouvelle publicité du groupe MGM, déployée à la suite de la tragédie de Las Vegas. 

Le 1er octobre dernier, lors d'un spectacle de country à Las Vegas, un homme perché au 32e étage de l'hôtel Mandalay Bay, propriété du groupe MGM, a ouvert le feu sur la foule, causant au moins 59 morts et 527 blessés. 

En réaction à cette tragédie, MGM, énorme conglomérat de loisirs américain, a immédiatement retiré sa campagne publicitaire, la remplaçant quelques jours plus tard par un nouveau message beaucoup plus sobre et posé. 

La première exécution se voulait spectaculaire, elle se présentait comme une invitation à la débauche et au divertissement, qui font la réputation de Las Vegas. Dans le message, on peut même lire les mots «To blow the mind of all mankind» (pour que tout le monde puisse s'éclater). Des mots qui prennent une autre signification après les événements. 

Le nouveau message est en fait un remontage, c'est-à-dire qu'une majorité des images proviennent de l'ancienne publicité. On mise cette fois sur la sobriété, et la musique est délibérément moins entraînante. Les mots qui apparaissent cette fois à l'écran sont «Ensemble, nous faisons qu'un. Ensemble, nous nous élevons. Ensemble, nous brillons» et le message se termine par le mot-clic #VegasStrong, popularisé en réaction à la tuerie. 

Pour Stéphane Mailhiot, «la ligne est très mince parce qu'on marche entre la résilience, l'acceptation des événements [...] et la marchandisation d'une tragédie.»

Il faut dire que la nouvelle publicité a généré son lot de commentaires positifs, mais aussi de critiques sur les médias sociaux. 

De son côté, Arnaud Granata croit que les différentes marques de Las Vegas auraient avantages à se faire plus discrètes. «Toutes ces propriétés n'auront pas le choix d'être beaucoup plus sobres dans leurs communications et de miser aussi sur l'entraide. Elles reviendront sur des campagnes à leur image, mais pas tout de suite.»

Nouvelle publicité de MGM 

Ancienne publicité de MGM 

Aussi au programme cette semaine: les propositions du nouveau logo de Québec Solidaire, deux campagnes sur l'intimidation et des critiques à l'endroit du spectacle de la mi-temps du Super Bowl. 

Retrouvez l’intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

comments powered by Disqus