La référence des professionnels
des communications et du design

Un nouveau programme de mentorat destiné au monde de la mode et du détail

Mentoro, un organisme sans but lucratif (OSBL) administrant des programmes de mentorat pour les jeunes professionnels, lance une cohorte consacrée au domaine de la mode et du détail. 

Fondée il y a un an par Sandra Abi-Rashed, actuelle éditrice des magazines Elle, Clin d’œil et Cool! chez TVA Publications, et Mélanie Frappa, stratège et rédactrice de contenu de Valtech, l'organisation cible davantage la relève. Cette génération des 25-35 ans est rarement visée par les programmes d’encadrement et de développement. 

À partir de leur expérience personnelle de mentorées, les deux femmes ont décidé d’offrir un programme gratuit et accessible. «Mentoro part du principe qu’un simple café, une simple discussion peuvent provoquer des déclics et aider les jeunes à trouver des réponses à leurs questions», explique Mélanie Frappa.

L’approche personnalisée de Mentoro facilite le partage de connaissances, en plus de développer à terme l’employabilité, des jeunes professionnels. «Changer le monde, une rencontre à la fois» est le leitmotiv de l'OSBL. 

Jusqu'au 1er novembre, les 25-35 ans sont invités à déposer leur candidature. Le jury retiendra 25 participants, qui seront jumelés pour six mois avec un mentor.

Caroline Néron, Britta Kröger de La Maison Simons, Julie Buchinger d'Elle Québec et Andy Thê-Anh de Laura, seront à la table des mentors. Ils se sont tous engagés à partager leurs expériences professionnelles dans le milieu de la mode et du détail, que ce soit au chapitre de la création, de la gestion ou de l’amélioration des processus de production. 

Photo: Sandra Abi-Rashed et Mélanie Frappa, cofondatrices de Mentoro

comments powered by Disqus