La référence des professionnels
des communications et du design

Amazon, bientôt une marque de vêtements sport

À la chronique Bêtes de pub cette semaine, Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Montréal, discutent de l'annonce d'Amazon, qui veut lancer sa propre collection de vêtements sportifs. 

arnaud granata

infopresse

En effet, selon ce que rapporte le site américain Bloomberg, Amazon serait sur le point de concurrencer les géants tels que Nike et Under Armour en s'invitant dans ce nouveau marché lucratif.  

L'entreprise américaine travaillerait depuis des mois avec des fournisseurs taïwanais, dont Makalot Industrial, qui fabrique des collections pour des enseignes de renom comme Gap, Uniqlo et Kohl's, et Eclat Textile Co., qui agit comme sous-traitant pour plusieurs marques de cette catégorie. 

D'ailleurs, Amazon a déjà commencé à embaucher des pointures de l'industrie pour concevoir ses collections. En janvier dernier, Kirsten K. Harris, notamment, s'est joint à l'organisation après avoir travaillé pour Nike et Nordstrom. 

Des vêtements technologiques? 

Alors que d'autres géants comme Apple et Google produisent des appareils mobiles pour toujours poursuivre la relation avec le consommateur, le plus grand défi d'Amazon, précise Stéphane Mailhiot, est de trouver «des manières pour vous joindre à différents endroits afin de vous garder connectés sur leur plateforme.»

Parmi les plus récentes initiatives de la marque, notons la technologie appelée «dash button», qui permet de commander les produits d'utilité courante automatiquement par un simple bouton apposé sur l'appareil ou l'endroit concerné.

stéphane mailhiot

havas montréal

L'intérêt de cette nouvelle est donc, selon Arnaud Granata, la possibilité d'en faire des «vêtements connectés en y insérant des puces électroniques pour les relier à votre compte Amazon, par exemple, et vous permettre de placer des commandes.» 

Amazon pourra très possiblement, à terme, grâce à son avantage technologique, produire des vêtements qui vont emmagasiner des données pour ensuite vous proposer des produits complémentaires. 

Aussi au programme cette semaine: l'image d'un porte-parole doit être irréprochable, les logos d'entreprises de plus en plus écologiques, l'achat de l'application To Be Honest par Facebook. 

Retrouvez l’intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

 

comments powered by Disqus