La référence des professionnels
des communications et du design

2017, l'année du commerce du cannabis?

Pour la première chronique Bêtes de pub de l'année, Arnaud Granata, éditeur d'Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Canada, se penchent sur la mise en marché de la marijuana en 2017.

Dans la nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017, le célèbre panneau «Hollywood» de Los Angeles a été vandalisé, alors que les lettres «o» ont été trafiquées pour afficher plutôt «Hollyweed». Illégale, cette initiative célébrait l'entrée en vigueur de la législation sur l'emploi récréatif du cannabis en Californie.

arnaud granata

infopresse

À ce sujet, Arnaud Granata estime que cet acte de vandalisme synthétise bien l'une des tendances à surveiller en 2017: la mise en marché de la marijuana. Un peu plus de 30 États américains sur 50 autorisent désormais la consommation récréative de cannabis, et les revenus associés à la vente de marijuana ont atteint 6,7 milliards$US en 2016, un chiffre qui pourrait tripler d'ici trois ans.

Pour l'observateur, il faut s'intéresser aux entreprises qui s'attaqueront à ce nouveau marché de la marijuana. Dans un parallèle avec Starbucks, il rappelle que la demande pour le café de spécialité n'était pas encore une norme aux États-Unis lors des débuts de l'entreprise de Seattle. Les commerçants qui s'immiscent dans le marché du cannabis se retrouvent donc à une étape semblable, tentant de démarginaliser la consommation et l'achat de marijuana afin de rendre cette activité plus accessible.

stéphane mailhiot

havas canada

Selon Stéphane Mailhiot, il sera intéressant de voir comment la marijuana sera mise en marché. Alors que les produits du tabac et de l'alcool sont tous deux commercialisés par de grandes marques, l'industrie du cannabis suivra-t-elle aussi cette façon de faire? Arnaud Granata juge qu'il faut s'attendre à ce que ce soit le cas, notamment en regardant les initiatives récentes de célébrités comme Snoop Dogg et Whoopie Goldberg, qui misent sur leur statut de vedette pour populariser leurs produits liés à la consommation de cannabis.

Aussi au programme cette semaine: regard sur le rendez-vous technologique Consumer Electronic Show (CES), une initiative concernant les décès liés au surmenage au Japon, et découvrir les acteurs qui s'enrichissent en publiant des fausses nouvelles sur internet.

Retrouvez l'intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

comments powered by Disqus