La référence des professionnels
des communications et du design

CES 2017: 3 innovations à surveiller

En marge de la 50e édition du rendez-vous Consumer Electronics Show (CES), à Las Vegas du 5 au 8 janvier, regard sur de nouvelles créations et retour sur quelques produits marquants qui y ont été présentés.

Tenu pour la première fois en 1967 à New York, avant de s'établir à Las Vegas, le CES est devenu au fil des ans le rendez-vous par excellence de l'innovation technologique, alors qu'on y présente chaque année un lot de produits innovants.

L'édition 2017 souligne d'ailleurs les 50 ans du CES. Une foule de produits ayant marqué l'histoire y ont été présentés en avant-première: le magnétoscope en 1970 (Sony), le lecteur CD en 1981 (Sony et Philips), la console Nintendo Electronic System (NES) en 1985 (Nintendo), le DVD en 1996 (Toshiba), la console de jeu Xbox en 2001 (Microsoft) et le disque Blu-Ray en 2003 (Sony).

Si l'édition de 1967 rassemblait environ 200 exposants, le CES 2017 devrait attirer près de 3800 exposants et plus de 180 000 visiteurs en provenance de 150 pays, selon Digiday. À ce sujet, voici trois produits innovants à surveiller cette année.

Une brosse à cheveux intelligente

L'Oréal dévoile un modèle de brosse à cheveux connectée, conçu en collaboration avec l'entreprise Withings et commercialisé en 2017 sous la marque de luxe Kérastase.

Elle est dotée de capteurs qui évaluent la qualité du cheveu, mesurent les soins capillaires nécessaires et livrent des conseils grâce à une application mobile qui l'accompagne. La brosse sera vendue à partir de mars dans les salons de coiffure Kérastase et sur le site de la marque, ainsi que sur la boutique en ligne de Withings.

Notons que l'objet a été récompensé le 3 janvier dernier par le prix international de l'innovation en marge du CES 2017.

Une voiture pour milléniaux

Fiat Chrysler présente la Portal, un concept de voiture connectée, électrique, autonome et pensée spécifiquement pour toute la famille... et les milléniaux.

En rafale, les principales caractéristiques de la Portal sont: l'ouverture latérale de ses portes (ce qui facilite l'embarquement); la présence de multiples écrans dans l'habitacle; son moteur électrique (doté d'une autonomie de 400 kilomètres et capable de conduite autonome); et son système de reconnaissance faciale et vocale qui identifie les passagers avant d'activer leurs préférences personnelles pour la position des sièges, la climatisation et l’affichage de contenus spécifiques sur les écrans.

Toujours à l'étape du prototype, la Portal ne sera pas commercialisée, mais pourrait être annonciatrice des nouveautés technologiques à surveiller dans les prochains modèles de Fiat et de Chrysler.

Un moniteur pour bébé nouveau genre

Le dernier venu dans la famille des assistants virtuels connectés provient des tables à dessin du fabricant de jouets Mattel, qui dévoile un nouveau type de moniteur pour bébé.

Avec son allure de petite tour, l'engin, nommé Aristote, propose aux parents de surveiller leur nouveau-né à distance, grâce à une petite caméra intégrée à l'appareil. Surtout, Aristote vise à contribuer aux tâches des parents, notamment en ce qui a trait au coucher du bébé: l'objet peut lire des histoires pour aider l'enfant à s'endormir, puis jouer de la musique à son réveil pour aider à le calmer.

Avec Aristote, Mattel offre aussi aux parents une application qui permet de consulter un flux vidéo en direct depuis leur appareil mobile, ainsi que des fonctionnalités propres à l'Echo d'Amazon, avec qui elle partage l'intelligence artificielle Alexa. Autrement dit, Aristote pourra être utilisé pour commander tout produit nécessaire à l’enfant, comme des couches, du lait ou de la nourriture pour bébé.

L'objet sera en vente cette année pour un prix qui devrait avoisiner 400$.

En couverture, le CES de 1977, alors que l'événement fêtait ses 10 ans. Photo: The Verge.

comments powered by Disqus