La référence des professionnels
des communications et du design

Groupe Capitales Médias et Mirego lancent la plateforme Omerlo

Le Groupe Capitales Médias, qui regroupe six quotidiens régionaux québécois, et l'agence Mirego annoncent la création de la société Omerlo technologies. Cette dernière entend commercialiser des outils numériques multiplateformes, conçus autant pour les entreprises que les éditeurs.

Omerlo, c'est l'ouverture à d'autres joueurs de la plateforme numérique créée en octobre 2015 par Mirego, et utilisée depuis par les différentes applications accessibles sur tablette ou téléphone intelligent des six quotidiens de Groupe Capitales Médias, à savoir Le SoleilLe Nouvelliste, La TribuneLa Voix de l'EstLe Quotidien et Le Droit.

Initiative conjointe de deux partenaires, Omerlo vise à offrir «des solutions riches, interactives, conviviales et automatisées» aux médias et aux entreprises en matière de diffusion de l'information, explique Claude Gagnon, président-directeur général de Groupe Capitales Médias.

«Lorsqu'on a démarré la plateforme, on octobre 2015, on a vite constaté son potentiel de commercialisation. Elle est simple à utiliser, très flexible, demande un petit effectif et se connecte avec à peu près tous les systèmes de gestion de contenu», indique Claude Gagnon.

Son principe? Offrir, de façon centralisée, un éventail de solutions numériques pour les communications d'une organisation, allant du kiosque interactif à l'intranet, en passant par la signalétique numérique.

«Notre vision, c'est qu'on doit offrir du contenu partout: papier, numérique, mobile. On croit qu'on doit servir les gens là où ils se trouvent, puis réussir à adapter et à faire progresser les technologies de communication.» En ce sens, Omerlo entend aider les entreprises désireuses de bonifier leur présence et leur offre de contenu numérique.

Ainsi, si les services d'Omerlo promettent de faciliter la tâche aux médias dans la mise en pages de leurs contenus, la plateforme souhaite aussi aider les entreprises de tout acabit. «On peut penser à une entreprise à succursales multiples, qui aurait besoin de communiquer avec ses employés. Avec les solutions d'Omerlo, on peut créer un intranet efficace, ou expédier des contenus visuels ou vidéo à une partie très ciblée de son organisation», explique Claude Gagnon.

Fait à noter: la plateforme est aussi adaptée pour être employée en matière de signalétique numérique, par exemple avec des colonnes interactives. Une façon de présenter l'information qui pourrait bénéficier à plusieurs lieux, «comme dans le transport en commun, ou dans des édifices rassemblant plusieurs résidents», illustre Claude Gagnon.

Déjà présentée dans plusieurs salons spécialisés, autant en Amérique du Nord qu'en Europe, la plateforme d'Omerlo est tombée dans l'œil de quelques clients québécois. «On a déjà des groupes intéressés, et l'on devrait être en mesure de procéder à des annonces d’ici quelques semaines.»

comments powered by Disqus