La référence des professionnels
des communications et du design

4 nouvelles technologiques à surveiller

Cette semaine, Snapchat revampe sa recherche, YouTube dévoile une messagerie privée, Messenger débarque sur la version de bureau de Facebook, et une vaste mise à jour pour LinkedIn.

* Snapchat se dote d'une barre de recherche afin de faciliter l'utilisation de l'application et de favoriser la navigation d'un contenu à l'autre.

La recherche Snapchat permet de vite passer d'un profil d'utilisateur à un autre, en faisant apparaître les résultats sous la forme de «cartes» correspondant à un ami, une chaîne ou une marque. Sélectionner la carte d'un ami permet de démarrer une conversation avec lui (ou de consulter sa Story), tandis que cliquer et maintenir son doigt enfoncé sur une carte permet de consulter une version abrégée du profil auquel elle est associée. La recherche Snapchat procure aussi une autre nouveauté: celle de chercher des chaînes ou des Stories en tapant leur nom, afin d'y arriver directement.

Fait à noter: avec l'arrivée de recherches précises sur Snapchat, l'application pourrait introduire rapidement des résultats de recherche commandités, un peu à la manière de Google, avance TechCrunch. Ce faisant, les marques pourraient payer pour que leurs chaînes apparaissent tout en haut des résultats de recherche, permettant à Snapchat de monétiser davantage son service.

* YouTube dévoile une nouvelle messagerie privée, accessible sur appareil mobile, conçue pour favoriser le partage de vidéos et offerte en exclusivité aux utilisateurs canadiens.

Disponible sous Android et iOS, elle permet de converser, mais à une condition: que la conversation démarre par le partage d'une vidéo YouTube. Il faudra ainsi appuyer sur le bouton de partage d'une vidéo, qui affichera dorénavant l'option «Partager sur YouTube», dans laquelle la liste des contacts sera affichée.

Le Canada est le premier pays à bénéficier de cette nouvelle fonctionnalité. Pour expliquer ce choix, YouTube indique que les Canadiens sont les chefs de file mondiaux quant au partage de vidéos: en effet, sur mobile, ils en partagent 15% plus souvent que la moyenne mondiale.

* L'application de messagerie Messenger débarque sur la version bureau de Facebook.

Dans une publication Facebook, David Marcus, vice-président, produits de messagerie, de Facebook, signale que Messenger remplacera progressivement la «vieille» messagerie Facebook sur bureau. Ainsi, les fonctionnalités de Messenger présentes sur mobile, comme le choix de couleur, les filtres de photos ou encore les appels vidéo, seront aussi accessibles sur bureau.

Mais comme le souligne TechCrunch, l'arrivée de Messenger sur la version de bureau de Facebook laisse aussi présager que le réseau social travaille activement à favoriser la présence de chatbots efficaces à la fois sur appareil mobile et sur bureau, sans devoir doubler le travail de programmation pour les développeurs.

* LinkedIn change d'allure, à la suite d'une vaste mise à jour de son interface sur sa version de bureau.

Alors que la dernière mise à jour aussi importante du design du réseau social datait de 2003, la nouvelle interface ratisse large: nouvelle barre de recherche; nouveaux onglets pour les postes affichés et les notifications, et pour accéder à son profil d'utilisateur; messagerie revampée (et déplacée vers le bas de l'écran, à la Facebook); et nouveau fil d'actualité, maintenant débarrassé du classement chronologie pour introduire un algorithme retravaillé, qui favorise le contenu des médias. 

Cette nouvelle interface n'introduit pas de services de Microsoft, qui a acheté LinkedIn à fort prix en juin dernier. Toutefois, selon le quotidien Wall Street Journal, qui cite des sources proches du dossier, l'arrivée d'Outlook et d'Office, deux produits phares de Microsoft, constituerait la prochaine étape pour LinkedIn.

comments powered by Disqus