La référence des professionnels
des communications et du design

Super Bowl LI: 3 choses à surveiller

À un peu plus de deux semaines du botté d'envoi, regard sur quelques éléments à surveiller en prévision de la grand-messe publicitaire du Super Bowl LI.

De la publicité en «direct»

Pour cette année, le fabricant de voitures Hyundai prépare une initiative ambitieuse: une publicité filmée, montée et produite pendant que le match est joué, afin de la dévoiler dès le coup de sifflet final.

En effet, Adweek indique que Hyundai présentera un film publicitaire de 90 secondes de type «documentaire», se réservant la toute première case publicitaire suivant la fin du match.

Selon les renseignements connus pour le moment, le film mettra en scène «quelques-uns des meilleurs moments du Super Bowl» survenus hors du terrain. Précisons toutefois que Hyundai pourrait bénéficier d'un accès privilégié aux coulisses de la partie, l'entreprise étant l'un des commanditaires officiels de l'événement depuis l'an dernier.

Le Super Bowl, d'un rendez-vous télé à un rendez-vous numérique?

Une récente étude d'Influence Central et reprise par Adweek indique que près de 50% des Américains qui prévoient regarder le Super Bowl le feront en compagnie d'amis. Rien de nouveau sous le soleil, les rassemblements du Super Bowl étant une tradition bien établie. Toutefois, de nouvelles tendances se dessinent.

En effet, selon le rapport d'Influence, 78% des amateurs désirent utiliser les réseaux sociaux pendant la rencontre, et 47% des soirées de Super Bowl réuniront 10 personnes ou moins, augmentant ainsi le potentiel d'interactions sociales sur les réseaux, plutôt que dans le salon d'un ami.

De plus, si 32% prévoient recourir aux médias sociaux pour «réagir à la partie», 38% vont plutôt les employer afin de réagir aux pubs. 

«Plus que jamais, nous vivons dans un monde où les consommateurs se considèrent comme des experts du marketing. Les gens deviennent des critiques, des arbitres du marketing», illustre Stacy DeBroff, fondatrice d'Influence Central. Autrement dit: à vos marques, prêts, tweetez.

Pas les mêmes pubs pour tout le monde

Cette année, le diffuseur officiel du Super Bowl est le réseau américain Fox, qui offrira aussi, et gratuitement, une vidéodiffusion en direct sur son application Fox Sports Go. 

Cependant, si le flux sera identique à la télévision et sur l'application, les publicités diffusées pourraient, voire devraient, varier d'une plateforme à l'autre.

En effet, la publication spécialisée Adage précise que Fox s'est entendu avec plus de 170 entreprises américaines pour intégrer des «publicités locales» dans le stream diffusé par Fox Sports Go. Ce faisant, certains utilisateurs, selon leur géolocalisation dans le pays, verront des pubs différentes de celles prévues sur la chaîne télévisée de Fox, présentées à l'échelle nationale.

«Notre collaboration avant-gardiste avec nos partenaires nous permettra d'insérer des publicités encore plus pertinentes pour les spectateurs, en plus d'aider à faire du match de cette année une expérience personnelle pour chaque amateur de football», explique Eric Shanks, président, chef des opérations et producteur exécutif de Fox Sports. 

À l'heure où de plus en plus d'abonnés décident de «couper le cordon» de leur abonnement télé, la vidéodiffusion en direct s'annonce comme une avenue privilégiée pour un nombre grandissant de téléspectateurs souhaitant regarder le match. Une tendance bien comprise par Fox, qui multiplie ainsi les sources de revenus publicitaires issus de la grand-messe sportive américaine.

comments powered by Disqus