La référence des professionnels
des communications et du design

La Norvège enterre sa radio FM

À partir du 11 janvier, la Norvège abandonne progressivement la radio FM. Elle est remplacée par une radio numérique, qui promet d'offrir une meilleure qualité de son et davantage de chaînes, en plus de coûter au pays une somme huit fois moins élevée que la radio FM.

La ville de Bodø, dans la région du Nordland, est la première à débrancher complètement les ondes FM au profit du numérique. Le gouvernement norvégien supervisera ensuite le passage à la radio numérique dans tout le pays d'ici la fin de 2017. Ce faisant, la Norvège devient le premier pays à abandonner complètement la radio FM, un phénomène qui devrait s'étendre ailleurs en Europe dans les prochaines années.

Pour expliquer ce changement, le gouvernement norvégien avance des questions pratiques (meilleure qualité de son, plus grand choix de chaînes ou encore meilleure diffusion des messages d’alerte), mais aussi un aspect financier. En plus du fait que la radio DAB (pour Digital Audio Broadcasting) devrait coûter huit fois moins cher à exploiter, «l'infrastructure FM arrivait au terme de sa vie [en Norvège]. Il fallait de toute façon tout remplacer ou s'engager complètement dans la radio DAB», précise l'expert Stephen Lax au magazine New Scientist.

Si ce passage au numérique semble inévitable en raison des coûts d'exploitation de la radio FM, l'idée ne fait pas l'unanimité en Norvège. Selon un sondage paru dans le journal Dagbladet en décembre et repris par l'Agence France-Presse (AFP), 66% des Norvégiens se disent contre l’extinction du signal FM, tandis que 17% y sont favorables.

La raison de ce décalage? Le cordon de la bourse des citoyens, qui devra se délier. Les Norvégiens disposant seulement d'un appareil de radio FM devront se procurer un appareil permettant de capter le signal numérique, et seulement un tiers des voitures sur les routes norvégiennes sont adéquatement munies pour recevoir le signal DAB, explique l'AFP.

comments powered by Disqus