La référence des professionnels
des communications et du design

L'intelligence artificielle pour cibler les influenceurs

Par un partenariat avec Influential et IBM, Condé Nast utilisera les capacités du superordinateur Watson pour un ciblage sur mesure au service de ses annonceurs. 

Condé Nast, groupe d’édition américain détenant entre autres The New Yorker et Vanity Fair, a conclu un partenariat avec le site et l’application Influential ainsi qu'avec l’outil futuriste Watson d’IBM. Influential est une plateforme marketing de données potentielles de ciblages regroupant les influenceurs les plus engagés sur Twitter, Snapchat et Instagram, et atteignant plus de cinq milliards d’utilisateurs.

Au début de 2016, Influential a établi une entente avec IBM pour produire Watson, un superordinateur muni d’un programme informatique d’intelligence artificielle et doté d’un apprentissage automatique. Les deux partenaires utilisent les capacités cognitives de Watson pour analyser de grands volumes de données non structurées en langage naturel, à partir des profils de médias sociaux des influenceurs. Ils peuvent ainsi identifier les traits de personnalité pour les marques et les agences.

Condé Nast exploitera ce partenariat afin d'aider ses clients-annonceurs à améliorer leurs relations avec leurs publics cibles sur les médias sociaux par l’acquisition d’insights mesurables sur la résonnance de leurs campagnes. L’éditeur pourra, par exemple, savoir par l’analyse du big data quelle célébrité provenant des médias sociaux correspondra le mieux pour une campagne donnée.

Comme souligne Adweek dans un article à ce sujet, Watson, capable d’analyser les 20 000 derniers mots et émojis qu’un influenceur a publiés, aidera à éliminer un certain nombre d’influenceurs potentiels à partir d’un mot clé, puis donnera un échantillon de cinq, 10 ou plusieurs douzaines de candidats. Une analyse concurrentielle lui permet aussi d’éliminer les influenceurs vantant des produits concurrents. 

comments powered by Disqus